Le marché des transferts F1 pour 2023... après le séisme Alonso

Le marché des transferts F1 pour 2023… après le séisme Alonso

La grande nouvelle du transfert de Fernando Alonso chez Aston Martin F1 pour 2023, qui s’accompagne de la libération d’un baquet chez Alpine, a grandement fait évoluer la situation du marché des transferts en Formule 1. Parcourons les équipes dans l’ordre actuel du classement des constructeurs.

Red Bull Racing

Red Bull n’est absolument pas présente sur le marché des transferts cette année puisque Sergio Pérez a déjà signé pour 2 ans, jusque fin 2024. Quant à l’avenir de Max Verstappen, nous aurons le temps d’en reparler puisqu’il a signé jusque fin 2028. On notera tout de même que cela permettra à Porsche de compter sur le champion du monde dès 2026 si l’affaire se conclut.

Ferrari

Là aussi, rien à signaler pour la Scuderia : Charles Leclerc et Carlos Sainz sont sous contrat pour quelques années, l’Espagnol ayant même prolongé pour 2 ans, ce qui empêchera une venue trop rapide de Mick Schumacher. Si transfert il doit y avoir, il faudra plutôt surveiller du côté de la direction et des ingénieurs de renom si les choses doivent bouger tant les erreurs et les problèmes qui se multiplient ne sont clairement pas du goût du président de Ferrari, John Elkann…

Mercedes F1

On aurait pu craindre que les soucis très importants de la W13 en début de saison ne mette à mal la motivation de Lewis Hamilton mais il n’en est rien. Le septuple champion du monde travaille bien et fort aux côtés de George Russell, le duo s’entendant bien et sera le même en 2023.

A Hamilton de décider peut-être en fin d’année ou en début d’année prochaine ce qu’il veut faire à partir de 2024 mais la tendance ne semble pas être à la retraite. Pour Russell, sous contrat pluriannuel, les choses ne devraient pas bouger pendant de nombreuses saisons.

Alpine F1

Voilà le gros morceau qui était attendu au tournant cet été, mais pas de cette façon ! Alors que toutes les voix du côté de l’équipe comme de Fernando Alonso pointaient vers une prolongation de contrat, voilà que l’Espagnol a choisi de claquer la porte par surprise pour aller remplacer Sebastian Vettel (futur retraité) pour plusieurs années chez Aston Martin F1 à la fin de l’été.

Nul doute qu’Alpine a été prise par surprise puisque ce week-end encore on chantait les louanges d’Alonso et que seuls “des détails” restaient à régler. Mais le plus gros détail, la durée du contrat, semble avoir été un frein.

Si Alpine ne proposait vraiment qu’un an à Alonso, on peut imaginer pourquoi l’Espagnol ne voulait pas tenir au chaud une année de plus le futur baquet d’Oscar Piastri. Sans même parler d’une possible mésentente sur le salaire (Alonso demandait 25 millions d’euros annuels).

En tout cas le remplaçant d’Alonso n’a pas été annoncé dans la foulée de l’annonce Aston Martin, preuve qu’il y a bien eu un caractère de surprise dans la décision. Et ce remplaçant devrait être, en toute logique, Oscar Piastri. En espérant que, comme certaines rumeurs le disent, Alpine F1 ne se soit pas pré-engagée à le prêter à une autre équipe, comme Williams ! En effet, l’option d’Alpine expirait en ce 1er août !

Ce serait une catastrophe incroyable si Alpine F1 ne pouvait compter sur son jeune talent à cause de ce timing et d’un prêt déjà acté à une autre équipe ! Certains y voient d’ailleurs un pied de nez de Fernando Alonso, mécontent de la situation.

Et si Piastri devait aller ailleurs, Esteban Ocon aurait peut-être à composer avec un équipier surprise comme Daniel Ricciardo ou Nico Hülkenberg, même si cela semble peu probable.

Si McLaren a toutefois réussi à casser le contrat de son pilote pour recruter Piastri, il ne serait toutefois pas impossible que l’ancien pilote Red Bull fasse le chemin inverse pour revenir à Enstone.

McLaren F1

McLaren est une équipe qui n’aurait pas dû être associée au marché des transferts cette année et qui clame toujours qu’elle n’en fait pas partie : Lando Norris est une pépite sous contrat, Daniel Ricciardo a encore un an de contrat, à son avantage en termes de clauses.

Cependant, les rumeurs persistent quant au fait qu’un accord libérant Ricciardo (contre un gros paquet de dollars) pour avoir un autre pilote (Piastri ou un autre issu de l’Indycar), reste possible. La libération d’un volant chez Alpine pourrait donner du relief à cette rumeur dans les prochains jours.

Alfa Romeo F1

Alfa Romeo vient de renouveler sa confiance à Sauber pour une année de plus et rien ne changera en 2023 : Valtteri Bottas est le leader espéré et Guanyu Zhou surprend dans le bon sens tout le paddock de la F1.

Même si Frédéric Vasseur a admis qu’il aurait aimé attirer plus de partenaires chinois, afin d’arriver au plafond budgétaire, il n’a aucune raison de changer de duo. D’ailleurs, aucune rumeur, même concernant Théo Pourchaire, ne circule concernant un éventuel nouveau pilote aux côtés de Bottas.

Haas F1

Kevin Magnussen a été un remplaçant de luxe à la dernière minute pour Nikita Mazepin et le Danois donne toute satisfaction à l’équipe américaine pour son retour. Il est donc sous contrat confirmé pour la prochaine saison.

Des questions se posaient sur Mick Schumacher… avant l’obtention de ses premiers points le mois dernier. Des erreurs coûteuses et un manque de performance face à Magnussen ont mis l’Allemand dans les rumeurs, au point que Günther Steiner repousse à après la pause la confirmation de son duo et que Sebastian Vettel le pousse publiquement à prendre sa place chez Aston Martin F1.

Avec la signature de Fernando Alonso chez Aston Martin et la progression de Mick Schumacher cet été, il semble assez logique que le fils du septuple champion du monde poursuive avec la bénédiction de Ferrari à sa place actuelle pour une 3e saison.

AlphaTauri

Faute de pouvoir trouver un meilleur baquet ailleurs, Pierre Gasly a été confirmé pour la saison 2023, sa dernière dans le cadre de son contrat Red Bull. Les rumeurs ont un temps lié le Français à la place de Daniel Ricciardo chez McLaren. Avec le départ d’Alonso, certains imaginent Gasly rejoindre Alpine F1 pour former un duo 100% français avec Ocon.

C’est hautement improbable mais pas impossible si Alpine s’est vraiment engagée à prêter Oscar Piastri ! Néanmoins, Helmut Marko comme Franz Tost ont confirmé qu’ils comptaient sur Gasly l’an prochain.

Pour le 2e baquet, Yuki Tsunoda devrait le conserver, malgré des erreurs qui se poursuivent mais de moins en moins importantes. Il faut dire qu’il n’y a pas d’autre pilote dans la filière Red Bull prêt à faire mieux à sa place. A moins, cependant, qu’Ayumu Iwasa ne confirme sa montée en puissance en fin de saison en F2.

Aston Martin F1

C’est l’équipe qui a déclenché jeudi dernier le séisme actuel : Sebastian Vettel a finalement décidé de prendre sa retraite et Lawrence Stroll et Mike Krack ont lancé en moins de 4 jours une opération séduction d’envergure pour chiper Fernando Alonso à Alpine F1 ! Nul doute que l’engagement de l’Espagnol pour plusieurs années (au lieu d’une à Enstone) a clairement fait pencher la balance.

Pour épauler Fernando Alonso, il y aura toujours le fils du patron, Lance Stroll, au volant de l’autre Aston. Et on ne peut pas dire que le père ait fait une fleur au Québécois qui devra encore hausser son niveau de jeu tant le retour d’Alonso en F1 est réussi, surtout cette année.

Williams F1

Voilà l’équipe de fond de grille où tout est encore possible ! Mais Alex Albon, qui donne totalement satisfaction, devrait toujours officier chez Williams tant que Red Bull n’a pas besoin de lui. A moins que Yuki Tsunoda ne commette vraiment l’irréparable à la rentrée !

Pour le 2e baquet, tout le monde voyait Oscar Piastri au volant de la FW45, prêté par Alpine F1. Un accord a-t-il déjà été signé ? On sait que l’option d’Alpine expirait le 1er août. Les choses restent donc floues à ce stade mais Jost Capito n’a pas exclu d’autres pilotes comme Logan Sargeant ou Nyck de Vries. Capito n’ayant pas récemment défendu Nicholas Latifi, les chances de ce dernier de rester semblent s’écrouler au fur et à mesure que la saison passe…


#marché #des #transferts #pour #après #séisme #Alonso

Leave a Comment

Your email address will not be published.