Le Racing en apothéose contre Liverpool à Anfield ! (0-3)

Le Racing en apothéose contre Liverpool à Anfield ! (0-3)

Pour son ultime rendez-vous de la préparation estivale, le Racing Club de Strasbourg a terminé de la plus belle manière, dans un match de gala sur le papier comme dans les faits (0-3). Dans le mythique stade d’Anfield, les hommes de Julien Stéphan ont surpris tout le monde dès la première période, intraitables offensivement, avant de s’appliquer jusqu’au bout pour contenir les assauts des Reds très largement diminués de leurs cadres.

Comme dans un rêve, la rencontre s’est rapidement emballée en faveur des visiteurs. Joueurs, entraîneurs, supporters anglais, le Racing a surpris tout le monde en ouvrant le score sur sa première occasion. Sur un centre ajusté de Senaya, Adrien Thomasson est trouvé au point de pénalty, avant de battre le gardien d’un ballon piqué (0-1, 4ème). Sans surprise, le ballon a été plutôt dans les pieds des Anglais en ce premier quart d’heure. Mais les Strasbourgeois ont su inquiéter l’adversaire au moindre ballon bien exploité, comme sur la frappe de Senaya (10ème), ou sur celle victorieuse d’Habib Diallo (14ème). En profitant d’une erreur de relance de Liverpool, le Sénégalais s’est bien ouvert l’espace avant d’enrouler une frappe imparable pour le gardien (0-2).

Puis comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, le même scénario s’est reproduit quelques instants plus tard. Plus tranchant, plus dangereux, le Racing en a rajouté une couche face à un adversaire trop facilement débordé. Adrien Thomasson, trouvé aux abords de la surface par Senaya sur la droite, a encore un peu plus refroidi Anfield avec son plat du pied millimétré (0-3, 21ème).

Les Reds de Liverpool ont proposé des séquences intéressantes dans la progression du ballon notamment au milieu de terrain, mais le dernier geste les a empêché de terminer leurs actions, et d’inquiéter Matz Sels (30ème). Strasbourg, diablement efficace, aurait même pu quadrupler la mise sur la reprise au second poteau de Ludovic Ajorque, trop croisée (37ème). Même largement diminuée, l’équipe de Jürgen Klopp a mis de l’impact dans les duels, bien souvent à leur avantage, de la justesse dans les transmissions, et de l’intelligence dans les zones trouvées. Offensivement, seule l’application dans les derniers mètres a pêché. La solution aurait pu venir d’un coup de pied arrêté, mais Matz Sels s’est envolé pour sortir un beau coup-franc (42ème). Avantage de trois buts à la pause, stupeur à Anfield.

Appliqués pour ne pas encaisser

Au retour des vestiaires, les Strasbourgeois ont à nouveau subi les assauts des Reds, soucieux de faire meilleure impression devant leurs fans venus en nombre (51ème). Mais les hommes de Julien Stéphan ont pu compter sur la qualité de leur bloc pour contenir les offensives adverses, et anticiper au maximum les lignes de passe. Une rigueur défensive qui n’a pas empêché les locaux de frapper plusieurs fois au but quasiment coup sur coup (61ème, 64ème et 67ème). Avant d’entamer le dernier quart d’heure de jeu, Julien Stéphan procédait à plusieurs changements : entrées en jeu de Pierre-Gabriel qui a fait ses grands débuts avec le RCSA et Doukouré (63ème), puis Diarra et Nuss (74ème). Liénard, Le Marchand, Aholou et Senaya sont sortis.

Souvent acculés dans leur moitié de terrain, les Alsaciens ont dû s’appliquer pour défendre pendant de longues séquences anglaises. Malmenés, les visiteurs n’ont pratiquement plus dépassé la ligne médiane, si ce n’est sur une contre-attaque éclair, mal négociée dans la précipitation par Habib Diallo en bout de course (78ème). Les milliers de supporters anglais ont poussé pour célébrer ne serait-ce qu’un but de leur équipe, qu’ils n’imaginaient certainement pas aussi maladroite devant les buts. Seulement, le portier belge du RCSA a dû à nouveau faire barrage pour garder sa cage inviolée (86 et 88ème). Kanouté, Kaba et Moïse Sahi Dion ont eu le droit de participer à la fête (89ème), dans une fin de match où le Racing s’est appliqué jusqu’au bout pour ne pas encaisser de buts.


#Racing #apothéose #contre #Liverpool #Anfield

Leave a Comment

Your email address will not be published.