Stade rennais - Aston Villa : Rennes termine sa préparation par une défaite

Stade rennais – Aston Villa : Rennes termine sa préparation par une défaite

Pour le 5e et dernier match amical de sa préparation, le Stade rennais recevait Aston Villa au Roazhon Park, et s’est incliné (1-2), à une semaine du début de saison.

Amical, Stade rennais 1-2 Aston Villa

Plus qu’une semaine avant la reprise de la Ligue 1. Ça commencera par la réception de Lorient pour le Stade rennais, au Roazhon Park. Pour se préparer au mieux, les Rouge et Noir recevaient en dernier amical Aston Villa, équipe entraînée par la légende de Liverpool, Steven Gerrard. Une rencontre à laquelle assistait l’actionnaire François Pinault, présent en tribunes.

Bruno Genesio alignait un onze sensiblement similaire à celui titulaire qui débutera la saison. Mandanda dans les buts, la nouvelle recrue Arthur Theate commençait titulaire, tandis qu’on retrouvait le milieu Tait-Santamaria-Majer, et l’attaque Bourigeaud-Laborde-Terrier.

Theate déjà buteur

Les Rennais donnaient le coup d’envoi de la rencontre, sous un soleil de plomb. Tait gagnait un coup franc (2e), que Majer bottait mal, repoussé par la défense anglaise. Terrier s’offrait un déboulé côté gauche, bien rattrapé par l’arrière garde d’Aston Villa, empruntée ensuite face à des Rennais qui poussaient et obtenaient un corner. En deux temps, Bourigeaud trouvait Majer qui centrait dans la boite et trouvait Theate, qui finissait du pied ! 1-0 pour Rennes au bout de 7 minutes, et déjà un but pour la nouvelle recrue aux débuts rêvés ! Mais sur une bonne phase, Aston Villa réduisait la marque grâce à Bailey, à la réception d’un centre de Digne. Le rebond de la volée claquée par l’attaquant trompait Mandanda, battu. 1-1 à la 14e minute.

Avec la possession du ballon, Rennes développait son jeu mais ne parvenait pas à finaliser ses mouvements. La charnière Badé-Theate prenait ses repères, tandis qu’on ne parvenait pas à trouver la faille dans le rideau d’Aston Villa côté rennais. Tait gagnait un corner (22e) et Majer cherchait Theate, très présent dans la surface. Rennes s’inquiétait sur des mauvais jugements de trajectoire, notamment Badé, et concédait un coup franc sur une faute de Majer (24e) dangereux aux 25m. Coutinho s’en chargeait et trouvait le poteau ! Mandanda battu, était sauvé par son montant, juste avant la pause fraicheur.

Aston Villa revenait avec de l’envie, et Cash sur son côté droit tentait une frappe contrée, ne passant pas loin du montant de Mandanda ! Truffert sur l’action suivante, trouvait Majer qui s’embourbait dans la surface, sans solutions (33e). Mais Rennes souffrait encore sur les longs ballons dans le dos de la défense, et Bailey déposait Theate pour se présenter devant Mandanda qui réalisait l’arrêt ! Revenu en catastrophe, Santamaria éloignait le danger (36e). Bourigeaud côté gauche tentait sa chance du pied gauche, sans succès (42e). Majer était ensuite peu inspiré, ratant complètement sa passe sur un contre intéressant à jouer (43e). Bourigeaud voyait lui plus tard sa frappe contrée (45e) en corner, à la réception duquel Theate tentait la tête plongeante, au-dessus. La mi-temps était sifflée au Roazhon Park.

Puni en seconde période

Au retour des vestiaires, Guirassy et Belocian remplaçaient Laborde. Les Rennais mettaient le pied sur le ballon, et construisaient intelligemment, pas récompensés par une ouverture dans la surface toutefois. Santamaria tentait sa chance de loin, au-dessus (52e). Bien rentré dans sa seconde période, le SRFC se montrait dangereux, avec une frappe de Tait (56e) qui passait juste à côté ! Avant la pause fraicheur, Bruno Genesio procédait à deux changements, faisant rentrer Désiré Doué et Sulemana, aux places de Majer et Terrier.

Bailey faisait passer une nouvelle frayeur sur la cage de Mandanda, d’une frappe du gauche qui passait juste au-dessus après s’être infiltré dans la surface (67e). Désiré Doué entré en jeu poussait côté droit et débordait, pour centrer pour Bourigeaud au point de penalty. La frappe trop écrasée du numéro 14 était captée par Martinez (68e). Mandanda aussi restait vigilant devant Ings (74e).

Ugochukwu rentré à la place de Tait, Doué frappait un coup franc lointain au-dessus (75e), tandis que le rythme baissait dans cette rencontre. Dépassé côté gauche, Belocian provoquait un coup franc à l’entrée de la surface (77e), très mal négocié par Aston Villa. Rennes était inquiété sur coup de pied arrêté, et concédait un nouveau but. Sur un corner joué à deux, Young trouvait Diego Carlos absolument seul au second poteau, laissé libre par une défense bien naïve. 2-1 pour Aston Villa à 10 minutes de la fin du match.

Dans des dernières minutes plus décousues, le SRFC se laissait aller à quelques errements (Santamaria, 82e) et Genesio faisait entrer les jeunes. Malheureusement Rennes s’inclinait au terme de la partie, concédant une seconde défaite pour conclure la préparation, ponctuée de 3 victoire. Dans une semaine, le Stade rennais recevra Lorient au Roazhon Park, pour le début de la saison.

Feuille de match

STADE RENNAIS FC 1-2 ASTON VILLA (score à la mi-temps : 1-1)

Amical 5

Samedi 30 Juillet 2022 à 18h00

Roazhon Park

19 706 spectateurs dont 980 visiteurs

Arbitre : Willy Delajod

Buts : Theate (7e), Bailey (14e), D.Carlos (81e)

Avertissements : Belocian (77e), Iroegbunam (90+2e)

– Stade Rennais FC : Mandanda – Traoré (86e, Françoise), Badé (86e, G.Doué), Theate (45e, Belocian), Truffert – Tait (75e, Ugochukwu), Santamaria (86e, Tchaouna), Majer (63e, D.Doué) – Bourigeaud (86e, Abline), Laborde (45e, Guirassy), Terrier (63e, Sulemana)

Entraîneur : Bruno Genesio.

– Aston Villa : Martinez – Cash (70e, Young), D.Carlos, Konsa (63e, Iroegbunam), Luiz (63e, Sanson), Digne (70e, Augustinsson) – McGinn (70e, Ramsey), Kamara, Watkins (78e, Archer)- Coutinho (86e, Feeney), Bailey (70e, Ings)

Entraîneur : Steven Gerrard.


#Stade #rennais #Aston #Villa #Rennes #termine #préparation #par #une #défaite

Leave a Comment

Your email address will not be published.