Tsudoi Miyazaki, championne olympique japonaise de 25 ans, tuée en France

Tsudoi Miyazaki, championne olympique japonaise de 25 ans, tuée en France

Ce mercredi 27 juillet, une sportive de 25 ans est morte alors qu’elle s’entraînait pour les Jeux Olympiques de Paris près d’Orléans. La triathlète japonaise Tsudoi Miyazaki a chuté à vélo avant d’être percutée par une voiture.

Une étoile du sport a été fauchée. Ce mercredi 27 juillet, une jeune triathlète a été mortellement blessée alors qu’elle était en pleine préparation pour les Jeux Olympiques de Paris. La sportive de 25 ans se trouvait à Saint-Cyr-en-Val, dans le Loiret, lorsqu’elle est décédée après une chute à l’entraînement, comme l’a révélé la procureure de la République d’Orléans, Emmanuelle Bochenek-Puren. Si son nom n’a pas été dévoilé par le parquet, la Fédération internationale de triathlon l’a révélée au lendemain du drame. Il s’agit de la japonaise Tsudoi Miyazaki, qui s’entraînait en France après avoir couru une épreuve de Coupe du monde en Espagne. “L’Union internationale de triathlon et l’union japonaise de triathlon présentent leurs plus sincères condoléances à la famille, aux amis, aux entraîneurs et aux coéquipiers de Mme Miyazaki”, a annoncé la fédération.

“Les pensées de toute la famille du Triathlon sont avec vous tous en ces moments terribles”, a ajouté la fédération. D’après les premières constatations, la triathlète circulait avec deux autres cyclistes de l’équipe nationale lorsqu’elle “a chuté soudainement, se déportant sur la voie opposée”, où se trouvait une voiture. Après la mort de Tsudoi Miyazaki, le parquet a décidé d’ouvrir une enquête pour homicide involontaire et une autopsie va être pratiquée. La gendarmerie va essayer de déterminer les circonstances du drame. “Les premiers dépistages effectués sur le conducteur du véhicule impliqué, un homme de nationalité allemande résidant en France, sont négatifs”, a précisé Emmanuelle Bochenek-Puren. Les deux cyclistes et les occupants du véhicule ont été pris en charge par les pompiers.

Tsudoi Miyazaki avait une belle carrière devant elle

“En ce qui concerne les circonstances de l’accident, les autorités locales enquêtent et les membres de notre personnel local travaillent sur cette tragédie. La Fédération a immédiatement dépêché des membres du personnel en France pour rejoindre le personnel de la base de formation afin de prendre en charge la situation”, a fait savoir la Fédération internationale de triathlon. Née en 1996 à Toyama City, au Japon, Tsudoi Miyazaki a commencé sa carrière de triathlon à l’université, en remportant les Championnats du Japon de triathlon des moins de 23 ans en 2019. Depuis plusieurs mois, elle s’entraînait ardemment pour les Jeux olympiques de Paris 2024 et les Jeux olympiques de Los Angeles 2028.

Leave a Comment

Your email address will not be published.