Euro féminin de football 2022 : l’Angleterre se qualifie pour la finale en écrasant la Suède

Euro féminin de football 2022 : l’Angleterre se qualifie pour la finale en écrasant la Suède

L’Angleterre poursuit son rêve à domicile. Après avoir lutté jusqu’en prolongation en quarts de finale mercredi dernier pour se défaire de l’Espagne (2-1, a.p.), les Three Lionesses n’ont cette fois fait qu’une bouchée de la Suède en demi-finale (4-0), mardi 26 juillet, dans le stade Bramall Lane de Sheffield, notamment grâce à une splendide deuxième période, dominée de bout en bout. Avec vingt buts inscrits en cinq matchs, pour un seul encaissé, les joueuses anglaises semblent au sommet de leur art et peuvent sereinement envisager la finale qu’elles joueront dimanche contre l’Allemagne ou la France.

Tout n’a pas été pourtant simple pour les joueuses de Sarina Wiegman devant les 28 624 spectateurs présents à Sheffield ce soir. En réalité, les Anglaises ont pu s’estimer heureuses de ne pas être menées tant les Suédoises ont bien démarré la rencontre. Il n’a fallu que 21 secondes de jeu à celles-ci pour mettre en alerte Mary Eearps, la gardienne anglaise, bien présente pour repousser la tentative de Stina Blackstenius (1re).

Si l’Angleterre possède une défense aussi imperméable depuis le début de la compétition, c’est en grande partie grâce à la gardienne de Manchester United. Elle a été impériale ce soir, au point d’écœurer Blackstenius. L’attaquante suédoise, remplacée et déçue à quinze minutes de la fin du match, a buté sur une Earps en état de grâce (8ᵉ), même quand elle semblait lobée (65ᵉ). Et quand ce n’était pas la gardienne anglaise, elle est tombée sur la transversale (10ᵉ).

Dominer n’est pas gagner et les Françaises peuvent en témoigner. Les Bleues de Corinne Diacre, qui ont eu les plus grandes difficultés du monde à concrétiser leur domination face aux Pays-Bas en quarts de finale, ont dû compatir en assistant à la performance des Suédoises. Car ces dernières n’ont pas su profiter de cette première demi-heure.

Mead retrouve le sourire

Redoutables en attaque, les Three Lionesses ont fait parler la complémentarité et la vitesse d’exécution de leur quatuor offensif (Beth Mead, Fran Kirby, Lauren Hemp, Ellen White). Quand celles-ci se trouvent, tout va vite. Trop vite pour les défenseuses suédoises, dépassées une fois de trop après la demi-heure de jeu. Sur le coup, Mead a réalisé un superbe enchaînement sur un centre de Lucy Bronze pour ouvrir le score (34ᵉ).

Discrète contre l’Espagne en quart de finale, Mead a confirmé son statut de meilleure buteuse de la compétition (6 réalisations). Mais également celui de meilleure passeuse de cet Euro (4 passes) lorsqu’elle a rendu la pareille à Bronze. Sur un corner, l’ancienne latérale de l’Olympique Lyonnais a repris de la tête le centre de Mead pour donner un break d’avance aux Anglaises (48ᵉ).

Lire aussi : Euro féminin de football 2022 : la France brise enfin le plafond de verre des quarts de finale

Sonnées après le premier but des Lionnes, les Suédoises n’ont ensuite plus réussi grand-chose. Elles ont surtout vu débouler les attaquantes anglaises, avec la transversale trouvée par Hemp (57ᵉ) avant deux chefs-d’œuvre. Le premier réalisé par l’entrante Alessia Russo, auteure d’un but en talonnade, le ballon passant entre les jambes d’Hedvig Lindahl (68ᵉ). Le deuxième pour Kirby, d’un subtil lob sur lequel la gardienne suédoise aurait pu faire mieux (77ᵉ).

Quatre buts, zéro encaissé, en demi-finales d’une grande compétition. Et l’impression que l’Angleterre domine son sujet, malgré un début de match poussif. Les joueuses de Sarina Wiegman semblent prêtes à affronter l’Allemagne ou la France, dimanche à Wembley (Londres), devant plus de 84 000 supporteurs. Un an après la défaite des hommes en finale de l’Euro contre l’Italie, les Three Lionesses veulent faire rêver le peuple anglais. Une nouvelle fois, l’air de « Football Is Coming Home » est de nouveau sur toutes les lèvres et la sélection anglaise féminine peut envisager de remporter un premier titre international.


#Euro #féminin #football #lAngleterre #qualifie #pour #finale #écrasant #Suède

Leave a Comment

Your email address will not be published.