Charles Leclerc fou de rage : son hurlement glaçant lors du Grand Prix de France

Charles Leclerc fou de rage : son hurlement glaçant lors du Grand Prix de France

Alors qu’il se trouvait en tête lors du Grand Prix de France de Formule 1, Charles Leclerc a été victime d’un terrible accident sur le circuit Paul Ricard ce dimanche 24 juillet. Après avoir perdu le contrôle de sa Ferrari, le pilote a terminé sa course dans les barrières de sécurité, puis a fait éclater sa rage en criant de toutes ses forces dans la radio qui lui permet de communiquer avec son équipe.

Une erreur fatale. Ce dimanche 24 juillet se déroulait le Grand Prix de France. Une course important pour le championnat du monde de Formule 1 qu’espérait bien remportait Charles Leclerc. En effet, avant cette 12e manche de la saison sur 22, le Monégasque comptait 38 points de retard sur Max Verstappen, leader du classement des pilotes. Mais rien ne s’est malheureusement passé comme prévu pour le sportif …

Parti en pole position, Charles Leclerc semblait bien parti pour tenter d’aller chercher la victoire. Mais au 18e tour de course, alors qu’il était seul en tête, le pilote a perdu le contrôle de sa Ferrari, partant en tête à queue et a fini sa course dans les barrières de sécurité. Plus de peur que de mal car il est sorti indemne de sa monoplace après cet accident. Il n’a cependant pas pu cacher sa déception car juste après le crash, il a lâché un puissant cri de désespoir dans la radio qui lui permet d’échanger avec ses équipes. Un hurlement pour illustrer son immense frustration alors qu’il fondait d’immenses espoirs sur cette course. D’autant plus que son accident a permis à son principal rival, Max Verstappen, de mener la course, puis de l’emporter au final. Un résultat qui lui permet de s’échapper au classement général.

Charles Leclerc : “Je ne mérite pas de gagner le championnat en faisant ça”

Juste après son abandon, Charles Leclerc a partagé avec amertume toute sa déception : “C’était une erreur. Je ne mérite pas de gagner le championnat en faisant ça. Il n’y a eu aucun problème de fiabilité (…) Je ne peux pas faire ces erreurs. Depuis le début de saison, je suis probablement au meilleur niveau de ma carrière. Mais ça ne sert à rien si je gâche tout. C’est inacceptable, a réagi à chaud le jeune pilote de 24 ans.

Leave a Comment

Your email address will not be published.