Les Rouge et Blanc s'inclinent de justesse face à Porto

Les Rouge et Blanc s’inclinent de justesse face à Porto

Au terme d’une belle bataille marquée par de nombreuses occasions, l’AS Monaco s’incline d’un cheveu et sans démériter face au champion du Portugal en titre sur son terrain (2-1), pour son 6e match de préparation.

Le compte y était presque. Pour leur 6e match de préparation, les Rouge et Blanc ont concédé une courte défaite à l’Estadio Do Dragão face au FC Porto (2-1). Au lendemain de la victoire des jeunes monégasques face à la réserve du champion du Portugal (0-2), Philippe Clement fait le choix de donner du temps de jeu aux joueurs préservés la veille. Le duo Jean Lucas-Matazo démarre au milieu, tandis que Takumi Minamino fête sa première titularisation avec la Diagonale sur les épaules.

Un scénario très ouvert… et un grand Nübel !

Les Dragões démarrent très fort avec deux corners consécutifs puis une première frappe cadrée d’entrée de jeu (4e). Côté monégasque, c’est Takumi Minamino qui s’offre la plus belle opportunité, avec un tir contré in extremis dans la surface portugaise (5e). Mais c’est bien sur une action des Bleu et Blanc qu’un frisson traverse l’Estadio Do Dragão, quand Taremi voit sa frappe heurter le poteau d’Alex Nübel (14e).

Le meilleur buteur et meilleur passeur de Porto en championnat la saison dernière (20 buts, 12 assists), envoie ensuite un missile juste à droite de la lucarne (18e) ! Mais le capitaine monégasque, Wissam Ben Yedder sonne la révolte avec d’abord une lourde frappe du gauche, puis à l’affût sur le corner suivant au deuxième poteau (24e). Les Dragões restent malgré tout très dangereux et Taremi lance en orbite Pepê, qui bute sur Alexander Nübel, encore impérial sur cette horizontale (37e).

Une histoire de penalties…

La mi-temps est sifflée sur ce score de parité. Mais les Portugais, pas rassasiés, redémarrent très fort ! Un but est d’abord refusé par l’arbitre de touche pour un hors-jeu bien existant (49e). Puis c’est Zaidu qui oblige le portier azuréen à s’illustrer à nouveau sur une frappe en force (60e). Ce dernier est finalement obligé de s’incliner sur un penalty concédé par Vanderson et transformé par l’incontournable Mehdi Taremi (1-0, 67e), juste avant sa sortie. Mais les remplaçants portugais se montrent tout aussi à l’aise.

C’est le nouvel entrant Galeno qui profite d’une louche pour dévier le ballon de la tête dans le but (2-0, 71e). Le moment choisi par Philippe Clement pour faire rentrer du sang frais, avec notamment le finaliste du championnat U19 Enzo Couto. Porto pousse fort et croit même creuser l’écart grâce à David Carmo, sur une longue touche bien exploitée… mais il avait contrôlé le ballon de la main (82e). Il faut ensuite un superbe retour d’Eliot Matazo pour maintenir les Rouge et Blanc à flot (87e).

Wissam Ben Yedder, 3e but en trois matchs !

Et ça paye, puisque ces derniers obtiennent dans la foulée un penalty en leur faveur cette fois, pour une main portugaise dans la surface. Le numéro 10 et capitaine monégasque, Wissam Ben Yedder, s’exécute dans son exercice favori et réduit ainsi l’écart (2-1, 90e). Il inscrit là son troisième but en prépa’. Le tableau d’affichage ne bougera plus, et l’AS Monaco s’incline d’une courte tête, sans démériter.

Première défaite seulement dans cette pré-saison, juste avant le dernier match amical prévu dès mercredi à Southampton (20h45). Keep working ! 💪


La feuille de match :

Match amical

FC Porto 2-1 AS Monaco 

Mi-temps : 0-0

Buts : Taremi (67e) et Galeno (71e) pour Porto ; Ben Yedder (90e) pour l’AS Monaco

Cartons jaunes : Marcano (28e) et Otávio (95e) pour Porto ; Minamino (44e) et Maripán (54e) pour l’AS Monaco

AS Monaco : Nübel – Vanderson (Aguilar, 74e), Disasi, Maripán (Couto, 74e), C.Henrique – Minamino (Ben Seghir, 61e), Jean Lucas, Matazo, Gelson Martins (Musaba, 46e) – Volland, Ben Yedder ©

Remplaçants : Didillon, Liénard, Aguilar, Couto, Jakobs, Bamba, Ben Seghir, Coulibaly, E.Diop, Fofana, Efekele, Embolo, Musaba

Entraîneur : Philippe Clement

FC Porto : Diogo Costa – João Mário (Conceição, 80e), Pepe © (Carmo, 80e), Marcano (Cardoso, 80e), Zaidu (Wendell, 68e) – Uribe (Veron, 80e), Bruno Costa (Otávio 59e), Eustaquio (Grujic, 59e), Pepê (Namaso, 68e) – Taremi (Galeno, 68e), Evanilson (Martinez, 68e)

Remplaçants : Marche, Cláudio, Meixedo, Cardoso, Carmo, Veron, Galeno, Grujic, Conceição, Manafá, Wendell, Otávio, Martinez, Andrade, Namaso, João Marcelo, Vasco Sousa, Borges, Folha

Entraîneur : Sérgio Conceição


#Les #Rouge #Blanc #sinclinent #justesse #face #Porto

Leave a Comment

Your email address will not be published.