Augsbourg - Stade rennais : Rennes enchaine avec une victoire !

Augsbourg – Stade rennais : Rennes enchaine avec une victoire !

Pour son 3e amical de la préparation, joué en 4 fois 30 minutes, le Stade rennais se déplaçait à Augsbourg, pensionnaire de Bundesliga. Au terme de la rencontre, le SRFC s’impose 3-2.

Amical, Augsbourg 2-3 Stade rennais

C’est avec un onze-type que Bruno Genesio choisissait de débuter la rencontre face à Augsbourg ce samedi. Mandanda dans les buts, Traoré et Truffert occupaient les côtés, la charnière Badé-Belocian était reconduite en attendant du renfort. Le trio Santamaria-Tait-Majer était titulaire au milieu, tout comme Bourigeaud-Laborde-Terrier devant.

Particularité de cette rencontre, 4 demi-heures de jeu étaient prévues, avec une pause de 15 minutes après une heure de jeu, en vue de donner du temps de jeu à chacun.

Problèmes techniques

À cause de soucis techniques du côté d’Augsbourg, le match connaissait de grosses difficultés de diffusion via les sites officiels du club allemand et du SRFC. Martin Terrier ouvrait les hostilités avec une frappe lointaine contrée par la défense (4e), puis servait ensuite Benjamin Bourigeaud qui d’un intérieur du pied ouvrait le score (5e) ! 1-0 pour le SRFC après 5 minutes de jeu.

La coupure de diffusion se poursuivait jusqu’à la 20e minute, et un corner frappé par Bourigeaud encore, repris de la tête par Traoré, au dessus. Augsbourg réagissait avec une incursion de Maier qui profitait d’un ballon rennais perdu au milieu de terrain. Maier servait Demirovic en profondeur et l’attaquant battait Mandanda en face-à-face, pour égaliser devant Badé et Belocian. 1-1 à la 22e minute. Santamaria trouvait la défense sur son chemin sur une frappe (24e), et cela ouvrait un contre pour les Allemands qui gagnaient un corner (26e). Mandanda était contraint à la sortie au devant de Demirovic pour éloigner le danger face à une ouverture pour l’attaquant d’Augsbourg. La première demi-heure se terminait, et 5 minutes de pause étaient données.

Bourigeaud buteur rapide

C’est Augsbourg qui se montrait dangereux le premier après ce temps mort, avec une belle ouverture pour Demirovic en profondeur, qui devait temporiser. Hahn au second poteau reprenait de volée un ballon qui terminait en sortie de but (32e). Uduokhai était tout proche de faire mouche à la retombée d’un corner (35e) mais manquait l’occasion de concrétiser la domination d’Augsbourg, dans l’impact face aux Rennais.

Demirovic était une nouvelle fois trouvé dans le dos de la défense, et obligeait Belocian à une bonne intervention (40e). Rennes réagissait avec Laborde trouvé sur corner par Bourigeaud (45e), mais l’attaquant ne parvenait pas à redresser sa frappe. Laborde encore se créait lui-même une occasion côté droit mais sa frappe du gauche était contrée (50e). Demirovic, encore lui, était proche de tromper Mandanda d’une reprise (52e), non cadrée. Mais c’est bien Laborde qui donnait l’avantage à son équipe, sur une percée côté gauche, finie par une frappe du gauche entre les jambes de Gikiewicz. 2-1 pour Rennes malgré une domination allemande jusqu’ici, et bientôt 3-1 ! Au terme d’un superbe mouvement collectif initié par Terrier, Truffert trouvait Majer en retrait. La frappe du Croate était déviée par Uduokhai dans ses propres buts, 3-1 pour Rennes, juste avant la pause.

Laborde décisif

Après une heure de jeu et 15 minutes de pause, Bruno Genesio changeait complètement de onze, et de système, passant en 4-4-2. Et Rennes se faisait peur deux fois, d’abord sur une frappe allemande cadrée boxée par Alemdar, puis sur une volée de Hahn non cadrée (66e). Guirassy touchait en réaction la barre transversale puis le poteau d’un heureux Gikiewicz (72e) !

Bien en jambes, cette seconde équipe tentait davantage de percussions, à l’image de Doku (78e). Alemdar s’illustrait ensuite une nouvelle fois face à Niederlechner (83e), signalé hors-jeu ensuite. La pause de cette troisième demi-heure, bien gérée par des Rennais à l’aise dans un autre système, était sifflée.

4-4-2 performant, Doku blessé

Pour la dernière demi-heure, le jeune Louis Tirco, latéral gauche de la réserve convoqué en l’absence de Meling (en soins), remplaçait Loum Tchaouna, sur le retour. Sulemana servait mal Doku (97e) sur un contre, et le Belge devait sortir, visiblement touché à la cuisse sur sa course. Les Rennais terminaient les 20 dernières minutes à 10 contre 11, sans difficulté toutefois face à une équipe d’Augsbourg timide en fin de match, qui réduisait quand même l’écart dans les derniers instants, par Malone (117e).

Au terme d’un long match, Rennes s’impose en Allemagne face à Augsbourg (3-2). Après une défaite face à Fribourg et un succès à Caen, le SRFC enchaine avec une nouvelle victoire, et des satisfactions dans le jeu, aussi bien avec une équipe en 4-3-3 qu’en 4-4-2.

Feuille de match

AUGSBOURG 2-3 STADE RENNAIS FC (score à la mi-temps : 1-3)

Amical 3

Samedi 23 Juillet 2022 à 15h30

WWK Arena

Buts : Bourigeaud (5e), Demirovic (22e), Laborde (53e), Uduokhai (CSC, 58e), Malone (117e)

Avertissements : Doku (95e)

– Augbsourg : Gikiewicz – Gouweleeuw, Gruezo, Demirovic, Maier, Uduokhai – Caligiuri, Iago, Bauer, Hahn – Dorsch

Entraîneur : Enrico Maaßen.

– Stade Rennais FC : Mandanda (60e, Alemdar) – Traoré (60e, Assignon), Badé (60e, G.Doué), Belocian (60e, Françoise), Truffert (60e, Tchaouna, 90e, Tirco) – Santamaria (60e, Ugochukwu), Majer (60e, D.Doué), Tait (60e, Sulemana) – Bourigeaud (60e, Doku), Laborde (60e, Guirassy), Terrier (60e, Abline)

Entraîneur : Bruno Genesio.


#Augsbourg #Stade #rennais #Rennes #enchaine #avec #une #victoire

Leave a Comment

Your email address will not be published.