Un AS Monaco (très) jeune s'impose contre la réserve de Porto

Un AS Monaco (très) jeune s’impose contre la réserve de Porto

Avant le choc en amical contre le FC Porto programmé ce samedi (21h), la jeunesse rouge et blanche a remporté avec beaucoup d’envie son opposition face à la réserve du champion du Portugal, grâce notamment à un doublé de Breel Embolo (0-2). Compte-rendu.

A la veille d’affronter l’équipe A du FC Porto à l’Estádio do Dragão (21h), les « Young Guns » de l’AS Monaco se sont imposés avec caractère face à la réserve du champion du Portugal (0-2). Pour ce match d’entraînement, Philippe Clement fait ainsi confiance à la jeunesse, avec pas moins de quatre talents issus de l’Academy au coup d’envoi. Chrislain Matsima fait la paire dans l’axe avec Harisson Marcelin, tandis que Félix Lemarechal est de nouveau aligné aux côtés de Youssouf Fofana.

Une compo’ de départ #MadeInLaDiagonale

Maghnes Akliouche débute lui sur l’aile droite, alors qu’Eliesse Ben Seghir fête ses débuts avec les pros en soutien de Breel Embolo, pour sa première sortie également en rouge et blanc. Ruben Aguilar, qui porte pour l’occasion le brassard de capitaine, ne tarde pas à déclencher la première action du match sur une touche rapidement jouée. Au bout d’une super percée de Youssouf Fofana, l’attaquant international suisse, parfaitement servi, finit d’une frappe croisée entre les jambes du portier adverse (0-1, 7e).

Breel Embolo claque un doublé en 45 minutes

Son premier but sous ses nouvelles couleurs, au bout de seulement sept petites minutes donc. Les coéquipiers d’Ismail Jakobs, beaucoup trouvé sur son aile gauche, ne baissent pas de rythme, et le latéral allemand s’essaye sur une frappe croisée (10e) puis sur un sur service en retrait de Gelson Martins (19e).

La réponse de Porto est timide (12e), et c’est même Maghnes Akliouche qui est proche d’offrir le but du break face au gardien portugais (31e). Mais c’est finalement le nouveau numéro 36 de l’AS Monaco qui double la mise. Il obtient un penalty qu’il transforme lui-même, sur une action qui avait vu Eliesse Ben Seghir faire trembler les filets, au moment du coup de sifflet de l’arbitre (0-2, 45e).

Un second round tout en maîtrise

Le deuxième acte démarre avec l’entrée de deux nouveaux talents issus de la Diagonale, le néo-pro Mamadou Coulibaly et Mohamed Bamba, qui font leur apparition au milieu et sur l’aile. Ils sont suivis à l’heure de jeu par leurs partenaires Yann Liénard, Edan Diop et Malamine Efekele. Entretemps, Thomas Didillon effectue un bel arrêt dès l’entame (50e). Avant que son jeune homologue se distingue à son tour en sortant une magnifique claquette sur coup franc (64e), pour conserver le but monégasque inviolé.

Les occasions se font plus rares de part et d’autre, alors que la chaleur puise sur les organismes. Le score en reste donc là, malgré la vitesse des Rouge et Blanc sur les côtés, et l’AS Monaco de Philippe Clement finit par s’imposer avec huit joueurs formés en Principauté contre la réserve de Porto (2-0). Une première réussie avec le nouveau maillot Away 2022-2023. Bravo les jeunes !


La feuille de match :

Match amical

FC Porto B 0-2 AS Monaco 

Mi-temps : 0-2

Buts : Embolo (7e et 45e) pour l’AS Monaco

Carton jaune : Mendes (26e) pour Porto ; Aguilar (28e) pour l’AS Monaco

AS Monaco : Didillon (Liénard, 60e) – Aguilar © (Couto, 74e), Marcelin, Matsima, Jakobs – Fofana, Lemarechal – Akliouche (Efekele, 60e), Ben Seghir (Coulibaly, 46e), Gelson Martins (E.Diop, 60e) – Embolo (Bamba, 46e)

Remplaçants : Liénard, Couto, Coulibaly, E.Diop, Bamba, Efekele

Entraîneur : Philippe Clement

FC Porto B : Runje, M.Fernandes, Vinhas, Zé Pedro, João Mendes – Faustino, Sidnei Tavares – Rui Monteiro, Abuashvili, Varela © – Meireles

Remplaçants : Cardoso, Correia, Koné, Wendel Silva, D.Fernandes, Pinheiro, Brás, Candé, R.Fernandes, Díaz, Azevedo Ribeiro, Abraham

Entraîneur : António Folha


#Monaco #très #jeune #simpose #contre #réserve #Porto

Leave a Comment

Your email address will not be published.