Le Stade Rennais se casse les dents pour trouver son nouveau défenseur central

Le Stade Rennais se casse les dents pour trouver son nouveau défenseur central

La suite après cette publicité

«Recherche défenseurs centraux désespérément !» A Rennes, on va bientôt placarder cette affiche sur tous les murs de la ville. Voilà un mois que Nayef Aguerd (26 ans) est parti pour West Ham contre 35 M€ et son remplacement n’a toujours pas été trouvé. Pire encore, une semaine après le transfert de l’international marocain, Warmed Omari, l’autre titulaire de la saison dernière en charnière centrale, se faisait opérer du pubis. Son absence sera longue de trois mois. Ce n’est plus un défenseur qu’il faut trouver mais bien deux à 17 jours de la reprise en Ligue 1 face à Lorient.

Le temps presse et les échecs s’accumulent. Il y a pourtant eu beaucoup de pistes explorer par Florian Maurice et son équipe. Dès le départ d’Aguerd, les Bretons se sont penchés sur Kaan Ayhan, le joueur turc de Sassuolo. Malgré les qualités du bonhomme et un transfert estimé à 5 M€, l’affaire n’est pas allée plus loin. Jason Denayer a ensuite été une cible de choix. Le Belge est expérimenté, il connaît la Ligue 1 et est en fin de contrat depuis son départ de l’OL. Mais après quelques négociations, le joueur n’a plus donné signe de vie, attendant sans doute une meilleure opportunité. Il devrait finalement remplacer Bremer au Torino.

De déception en déception

C’est alors qu’est apparu Kim Min-Jae. Bruno Genesio le connaît bien pour l’avoir dirigé à Beijing Guoan seulement ce dossier n’est pas simple. Fenerbahçe se montre gourmand et surtout, la concurrence est rude. On le verra plus tard. «La grosse priorité, c’est d’avoir le plus rapidement possible ces deux défenseurs, car ce sont des postes très importants, c’est la base de notre équipe dans le jeu défensif mais aussi dans ce qu’on aime faire, ressortir le ballon de derrière, et donc plus tôt on aura les éléments, mieux on pourra travailler les automatismes», expliquait l’entraîneur rennais le 2 juillet dernier. C’est pour le moins raté.

Depuis, les noms s’accumulent et ne vont jamais au bout. Il y a évidemment eu le cas Samuel Umtiti, mis au placard à Barcelone, et apprécié par Genesio depuis leurs années lyonnaises communes, mais sa situation physique divisait chez les Rouge et Noir. Le solide défenseur central de Feyenoord Marcos Senesi a été cité également sans que cela aille plus loin. C’est surtout vers Morato que le Stade Rennais s’est tourné. Cette fois, le problème se nomme Benfica, qui a déjà refusé trois offres bretonnes, dont la dernière à 12 M€, plus 3 M€ de bonus.

Badé, seul défenseur central d’expérience à 17 jours du début de saison

Face à son incapacité à recruter un défenseur central, le dernier 4e de Ligue 1 a entamé sa préparation avec Loïc Badé comme seul joueur “d’expérience” au poste. À 22 ans, celui qui est arrivé l’été dernier en provenance de Lens contre 17 M€ a vécu une première saison compliquée à Rennes. Coupable d’erreurs malgré des prestations d’ensemble correctes, il a peu à peu perdu sa place et a même fini par être longuement blessé. Pour débuter la préparation, il était par exemple associé hier contre Caen à Jeanuël Belocian, 17 ans et 11 minutes de Ligue 1 dans les jambes.

Puis, c’est Noël Françoise, 19 ans et aucune apparition professionnelle, qui a remplacé son jeune coéquipier à l’heure de jeu, lui le milieu de terrain défensif de formation. C’est bien peu lorsqu’on ambitionne de disputer le haut du tableau en championnat. «C’est bien d’emmagasiner de l’expérience à travers ces matchs. Après on sait très bien qu’on a des besoins à ce poste et on attend. Mais pour l’instant, je fais avec les joueurs que l’on a. C’est sur eux qu’on doit s’appuyer, c’est sur eux qu’on doit faire avancer.» Fataliste en zone mixte, en témoignent les propos rapportés par Ouest-France, Bruno Genesio commence tout de même à s’impatienter.

Vers un nouvel échec avec Kim Minh-jae

«Non, ce n’est pas pénible, c’est un peu embêtant. Car on a besoin de travailler, une charnière a besoin d’automatismes, pour l’instant on ne fait pas avec ce qu’on aimerait, mais ça fait partie des choses qu’on doit gérer. Encore une fois, mon rôle, c’est d’être rassurant, d’envoyer des signaux à ceux qui sont là, de les faire progresser et ce sera bénéfique de toute façon.» Si le technicien se dit encore «confiant» pour concrétiser la venue de Kim Minh-jae, tout porte à croire qu’on se dirige vers une nouvelle déception. Selon Sky Italia, le Sud-Coréen va filer à Naples, qui va payer la clause libératoire de 20 M€. Alexander Djiku est désormais la piste la plus chaude mais Rennes est loin d’être seul, encore une fois…

#Stade #Rennais #casse #les #dents #pour #trouver #son #nouveau #défenseur #central

Leave a Comment

Your email address will not be published.