Euro féminin de football 2022 : l’Allemagne écarte une surprenante équipe d’Autriche et file en demi-finales

Euro féminin de football 2022 : l’Allemagne écarte une surprenante équipe d’Autriche et file en demi-finales

Quatre victoires en quatre matchs, onze buts marqués pour aucun encaissé, l’Allemagne continue son parcours parfait. Victorieuses de leurs trois matchs de groupe, les Allemandes ont signé en quarts de finale un quatrième succès d’affilée contre l’Autriche (2-0), jeudi 21 juillet à Brentford (Angleterre), synonyme de qualification en demi-finales de l’Euro 2022. Elles y défieront le vainqueur de la rencontre de samedi entre la France et les Pays-Bas.

Lire aussi : Revivez Allemagne-Autriche : les Allemandes rejoignent le dernier carré de l’Euro

Le temps additionnel venait seulement de débuter quand l’Allemagne a définitivement composté son billet pour le dernier carré de la compétition, rectifiant l’anomalie de 2017 (elle avait été éliminée en quarts de finale). En contrant le dégagement de la gardienne autrichienne Manuela Zinsberger, Alexandra Popp a enterré les derniers espoirs autrichiens (2-0, 90e) de rééditer l’exploit de 2017 quand elles avaient atteint les demi-finales pour leur première participation. Elle a mis son équipe à l’abri d’une égalisation, récompensant son sacrifice et son sens du devoir pendant 90 minutes tout en remplissant son rôle de buteuse providentielle (quatre buts en quatre matchs).

En somme, elle a réussi le but du break que sa coéquipière Klara Bühl avait manqué sur son service quelques minutes auparavant (83e). Son pied gauche s’est dérobé alors que les cages étaient pourtant ouvertes en grand. Au regard de sa performance du soir, la joueuse munichoise aurait d’ailleurs mérité son but.

La sélectionneuse allemande, Martina Voss-Tecklenburg, pouvait alors respirer un grand coup après une partie plus équilibrée que prévu. Certes, l’Allemagne a mené rapidement grâce à Lina Magull (25e). La milieu de terrain du Bayern Munich a bénéficié du travail sur le côté gauche de Klara Bühl, à la récupération et au centre, et de l’altruisme d’Alexandra Popp, s’effaçant intelligemment pour ouvrir la marque contre le cours du jeu.

L’Autriche particulièrement offensive

Car l’Autriche a montré des qualités offensives que ne laissaient pas présager ses trois seuls buts inscrits au premier tour. Dès l’entame de la rencontre, les joueuses d’Irene Furhmann ont sauté à la gorge des Allemandes en pressant haut et en se projetant rapidement, à l’image de Julia Hickelsberger-Füller sur son aile droite.

Dans le premier quart d’heure, Marina Georgieva (13e), remplaçante au coup d’envoi de l’habituelle capitaine, Viki Schnaderbeck, envoyait de la tête le ballon sur le poteau de Merle Frohms. Ce ne sera pas la seule frayeur de la défense allemande qui a tout de même réussi à garder sa cage inviolée pour la quatrième rencontre consécutive.

Lire aussi : Euro féminin 2022 : l’Angleterre, première équipe qualifiée en demi-finales après avoir éliminé l’Espagne

En seconde période, les Autrichiennes ont trouvé les montants à deux reprises en moins de cinq minutes d’intervalle. D’abord Barbara Dunst d’une frappe soudaine à plus de 20 mètres du but (53e) puis Sarah Puntigam à l’entrée de la surface à la suite d’un corner (57e).

Il faut parfois un peu de chance pour dessiner un joli parcours dans une compétition internationale. On ne réduira pas la victoire allemande à cela, puisque, de son côté aussi, elle a multiplié les grosses occasions. Giulia Gwinn (46e) a également trouvé le poteau sur un centre de Klara Bühl qui a elle-même heurté la frappe transversale d’une belle frappe du droit (78e).

Avec deux buts inscrits à la suite d’une erreur adverse, le réalisme allemand, tel un hommage à Uwe Seeler, ancien grand attaquant allemand des années 1960 décédé jeudi, lui permet de continuer de rêver d’un neuvième titre continental. Pour une Nationalelf qui n’a plus rien gagné depuis les Jeux olympiques de Rio 2016, soit une éternité, la manière importe finalement peu.


#Euro #féminin #football #lAllemagne #écarte #une #surprenante #équipe #dAutriche #file #demifinales

Leave a Comment

Your email address will not be published.