Messi en forme, Paris enchane – Dbrief et NOTES des joueurs (Kawasaki 1-2 PSG)

Sans forcer, malgr une fin de match moins aboutie, le Paris Saint-Germain a logiquement battu le Kawasaki Frontale (1-2), ce mercredi, en amical Tokyo. Port par un Lionel Messi inspir, le club de la capitaine enchane avec une deuxime victoire dans cette prparation estivale.

Le PSG s’est impos Tokyo.

Dj vainqueur de Quevilly-Rouen (2-0), vendredi, le Paris Saint-Germain a enchan avec un nouveau succs sur la pelouse du Kawasaki Frontale (1-2), ce mercredi, Tokyo.

Sans vraiment forcer, malgr une fin de rencontre moins matrise, le champion de France a fait le travail, dans le sillage d’un trs bon Lionel Messi, dans cette premire sortie de la tourne asiatique.

Les gardiens la fte

Dans un stade plein, les deux quipes se rendaient coup pour coup. Neymar et Mbapp n’taient pas loin de marquer mais butaient sur un Jung vigilant tandis que Marcinho et Ienaga donnaient des frissons Donnarumma. Si le match tait plutt plaisant malgr une pelouse difficile, les erreurs techniques taient trs nombreuses avec plusieurs passes mal ajustes. Cela n’empchait pas Jung de poursuivre son festival avec deux nouveaux superbes arrts devant Mbapp.

A force de subir, Kawasaki finissait logiquement par craquer. En vue jusqu’ici, Messi pensait ouvrir la marque sur une frappe ras de terre repousse in extremis sur sa ligne par Songkrasin. Dans la continuit de l’action, La Pulga ouvrait la marque d’une frappe ras de terre dtourne par Noborizato aprs une remise d’Hakimi (0-1, 32e). Quelques instants plus tard, il fallait toutefois un nouvel arrt de Donnarumma pour viter l’galisation d’Ienaga.

Paris baisse la garde en fin de match

Avec les nombreux changements oprs la pause, le PSG baissait la garde et n’tait pas loin de se faire surprendre sur une frappe de Chinen, pourtant seul pour ajuster le gardien italien, nouveau dcisif sur un tir rasant de Seko. Une inefficacit que les Japonais payaient cash. Sur une action d’cole initie par l’invitable Messi, Kalimuendo se jetait pour reprendre un centre ras de terre parfait de Bernat (0-2, 58e).

Dans la dernire demi-heure, les remplaants parisiens tentaient de se mettre en vidence. A ce petit jeu, Sarabia tait celui qui faisait la meilleure impression. Sur une de ses inspirations, Schmidt passait proche du but contre son camp, envoyant le ballon sur le poteau. Au contraire, Kawasaki reprenait espoir sur une belle reprise de la tte de Yamamura (1-2, 84e). Une rduction de l’cart logique mais insuffisante pour accrocher le PSG.

La note du match : 6/10

Un match globalement plaisant malgr l’cart de niveau trs net entre les deux quipes durant une heure. La formation japonaise s’est normment dpense et a obtenu de nombreuses opportunits. On peut toutefois regretter une ambiance trs calme malgr la prsence de 80 000 spectateurs.

Les buts :

– Dans la surface, sur la gauche, Mbapp distille un bon centre au second poteau pour Hakimi. Le latral droit remet instantanment en retrait pour Messi, qui trouve le petit filet oppos sur sa frappe croise du pied droit contre par un dfenseur japonais (0-1, 32e).

– Dans l’axe, Messi dcale une premire fois Bernat. Le latral gauche espagnol remet La Pulga, qui lui glisse le ballon dans l’espace. L’ancien joueur du Bayern Munich centre ras de terre pour Kalimuendo, qui se jette pour doubler la mise (0-2, 58e).

– Aprs un corner mal repouss par Kehrer, le ballon revient dans les pieds de Seko, qui centre dans la bote. A la rception, Yamamura, qui croise parfaitement sous coup de tte (1-2, 84e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribu une note (sur 10) commente chaque joueur.

L’homme du match : Lionel Messi (8/10)

Le meilleur joueur sur le terrain. En position de meneur de jeu, l’attaquant argentin, tout en jouant son rythme, a clairement t le plus clinique des Parisiens dans cette partie. Proche de marquer sur une frappe bout portant, il ouvre finalement la marque d’un tir dvi du pied droit. Omniprsent dans le jeu, il est l’origine du second but suite des combinaisons bien senties avec Bernat. Un match trs propre. Remplac la 62e minute par Mauro Icardi (non not).

PARIS SG :

Gianluigi Donnarumma (7,5) : un excellent match du gardien italien, qui a ralis plusieurs arrts dcisifs pour maintenir sa cage inviole. Une prestation rassurante pour le nouveau titulaire au poste. Remplac la 62e minute par Sergio Rico (non not).

Sergio Ramos (5) : une copie plus que moyenne pour le dfenseur central espagnol. S’il a t peu aid par Hakimi, beaucoup trop offensif, le champion du monde 2010 a souvent t bern sur les combinaisons japonaises. Il devra rapidement s’adapter cette dfense trois. Remplac la 62e minute par Thilo Kehrer (non not).

Marquinhos (5) : mi-figue, mi-raisin. Le capitaine parisien a certes ralis quelques diffrences sur des passes appuyes, mais il n’a pas dgag de srnit, l’image de cette mauvaise remise pour Messi qui a failli coter cher en premire priode. Encore un peu mou. Remplac la 62e minute par Danilo Pereira (non not).

Presnel Kimpembe (7) : trs clairement le meilleur dfenseur parisien sur ce match. Agressif, il a ralis des interventions muscles mais dans les rgles de l’art pour freiner les ardeurs des attaquants japonais. De quoi pousser son coach le retenir alors que Chelsea surveille sa situation ? Remplac la 46e minute par Abdou Diallo (6), qui n’a pas t inquit dans l’ensemble.

Achraf Hakimi (6) : offensivement, le latral droit marocain a t trs bon, avec du danger apport et une belle remise sur l’ouverture du score de Messi. En revanche, il a laiss beaucoup trop d’espaces dans son dos, n’aidant pas vraiment Ramos. Remplac la 46e minute par ric Junior Dina Ebimbe (6), qui a plutt bien scuris son couloir.

Vitinha (5) : un bon premier quart d’heure, avec de la disponibilit et des prises d’initiative intressantes. Puis un net recul par la suite avec de nombreuses passes rates et des ballons perdus dans des zones dangereuses. Le milieu portugais a voulu jouer facile, probablement un peu trop. Remplac la 62e minute par Warren Zare-Emery (non not).

Idrissa Gueye (6) : un match l’exact contraire de Vitinha : moyen au dpart, avec une perte de balle presque fatale, puis du mieux par la suite. Le milieu sngalais a t bon dans l’impact pour empcher les montes nippones dans l’axe. Il est le seul joueur parisien avoir disput tout le match.

Nuno Mendes (6) : une rencontre globalement sobre pour le latral gauche portugais. Il n’a pas t trs dangereux offensivement mais contrairement Hakimi, il n’a jamais t mis en difficult. Remplac la 46e minute par Juan Bernat (5,5), qui a t trs bon offensivement avec une belle passe dcisive pour Kalimuendo. Il se rend toutefois coupable d’une mauvaise passe en retrait qui dbouche sur le corner gagnant de Kawasaki.

Lionel Messi (8) : lire commentaire ci-dessus. Remplac la 62e minute par Mauro Icardi (non not).

Neymar (5,5) : align en attaque avec Mbapp, l’attaquant brsilien a fait preuve de volont. Il a t le premier se montrer dangereux avec deux belles frappes repousses par Jung. S’il a dlivr un caviar pour son partenaire franais, il a aussi eu beaucoup de dchet dans ses passes. Un match correct dans l’ensemble mme s’il a eu tendance oublier ses pistons, souvent disponibles. Remplac la 46e minute par Pablo Sarabia (6), qui a t son avantage avec plusieurs occasions cres. Une belle entre.

Kylian Mbappe (6) : une activit intressante pour l’attaquant franais, qui a t le joueur le plus dangereux avec trois occasions nettes, butant chaque fois sur Jung. Mme s’il a t peu en russite sur ses dribbles, c’est lui qui dbloque la partie avec une belle ouverture pour Hakimi sur le but de Messi. Un match d’entre tout en douceur. Remplac la 46e minute par Arnaud Kalimuendo (6), buteur sur un caviar de Bernat. Une belle entre pour le jeune attaquant, qui a toutefois fait preuve d’individualisme exacerb sur certaines squences.

Et pour vous, quels ont t les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Ragissez dans la zone de “commentaires” ci-dessous !

Il ne manquait que Verratti

Mbapp a t actif mais n’a pas eu de russite

Messi a marqu du pied droit

Kalimuendo flicit par ses partenaires

VIDEO : l’ouverture du score de Messi (0-1, 32e)

VIDEO : gros travail de Messi et Bernat, but de Kalimuendo (0-2, 58e)


#Messi #forme #Paris #NOTES #des #joueurs #Kawasaki #PSG

Leave a Comment

Your email address will not be published.