médicaments

Canicule : ne prenez JAMAIS ces médicaments contre les maux de tête en cas de fortes chaleurs !

C’est l’Assurance maladie qui vous met en garde. La France est frappée par une vague de fortes chaleurs. Or, cela a de réelles conséquences sur le fonctionnement de notre organisme. Et certaines personnes peuvent donc être malades. Les symptômes sont différents. Mais pour se soigner, il est parfois déconseillé de prendre vos médicaments habituels. Tout simplement car cela peut aggraver votre cas.

Médicaments déconseillés : ne pas prendre d’aspirine ou de paracétamol

Si ces médicaments sont déconseillés en cas de période caniculaire, c’est pour une bonne raison. En effet, ils « sont susceptibles d’aggraver un syndrome d’épuisement-déshydratation ou un coup de chaleur ». L’Assurance maladie vous demande de faire attention et de voir avec votre médecin traitant la démarche à suivre pour éviter certaines complications, comme le syndrome vu ci-dessus, ou encore le coup de chaleur. 

Si vous avez des maux de tête ou de la fièvre inhabituels, évitez le paracétamol et l’aspirine. « Le paracétamol est inefficace en cas de coup de chaleur, et l’aspirine peut perturber la thermorégulation de l’organisme », révèle l’Assurance maladie.

En période de canicule, pensez surtout à boire beaucoup d’eau, plus que d’habitude, et même quand vous n’avez pas soif. Il faut impérativement rester hydratés. Évitez de sortir et de vous mettre au soleil entre 11h et 17/18h, et ne faites pas de sport la journée, surtout dehors. Vous risquez l’hyperthermie, quand la température du corps est trop élevée. Si le froid tue, la chaleur peut également tuer. Alors faites attention à vous, et à vos proches.

Les médicaments qui peuvent être dangereux pendant la canicule 

Un certain nombre de médicaments peuvent représenter un danger quand il fait chaud. Et comme c’est le cas en France, nous faisons le point avec vous.

certains médicaments utilisés en psychiatrie comme les neuroleptiques, les sels de lithium, ou certains médicaments contre la dépression. Ils peuvent gêner la transpiration. Or, le corps transpire pour se refroidir et maintenir une température normale. Il est donc indispensable de bien transpirer.

– certains médicaments pour traiter l’épilepsie peuvent devenir toxique si le patient est déshydraté. Or, en période caniculaire, on peut être déshydraté sans même s’en rendre compte. Les patients concernés doivent donc penser à boire encore plus que les autres.

– certains médicaments contre la migraine empêchent la dilatation des vaisseaux de la peau. Ils diminuent la transpiration.

– certains antibiotiques gênent le fonctionnement normal du rein en cas de déshydratation.

Il est impératif d’en parler avec son médecin. L’Assurance maladie insiste à ce sujet : « n’arrêtez jamais votre traitement sans en avoir parlé à votre médecin ou pharmacien ».

Comment conserver les médicaments pendant la canicule ?

On a tendance à l’oublier puisque, généralement, aucune condition de conservation n’est indiquée sur la boîte des médicaments. Mais il est évidemment conseillé d’éviter de les exposer au soleil. Surtout si les températures sont caniculaires. Cependant, si aucune condition de conservation n’est indiquée, alors le médecin peut être consommé, même après avoir été exposé. 

En revanche, que faire si certains médicaments demandent à être conservés à des températures ne dépassant pas les 25 ou 30 degrés ? Pas de panique. Vous pouvez les laisser dans leur placard habituel, même s’il fait plus chaud chez vous ces derniers jours. En effet, plusieurs études ont mis en évidence le fait qu’une température élevée pendant plusieurs jours ne dégrade pas les médicaments. 

Pour les médicaments qui doivent être conservés entre 2 et 8 degrés, rien ne change. En effet, ils sont dans tous les cas conservés au réfrigérateur. La canicule n’a aucun impact sur eux. Mais une fois que vous les sortez, ne les laissez pas traîner et utilisez-les rapidement. Il ne faut pas qu’ils aient le temps de se réchauffer.

Vous savez désormais comment gérer la situation avec vos médicaments. Partez du principe qu’en cas de canicule, votre meilleure alliée pour la santé est l’eau. C’est elle qui vous permet de rester hydrater et en forme, alors que votre corps lutte pour maintenir sa température en place. Alors pensez à boire, au moins deux litres au minimum, plus encore si vous transpirez beaucoup.


#Canicule #prenez #JAMAIS #ces #médicaments #contre #les #maux #tête #cas #fortes #chaleurs

Leave a Comment

Your email address will not be published.