Fribourg - Stade rennais : ce qu’il faut retenir de ce premier amical

Fribourg – Stade rennais : ce qu’il faut retenir de ce premier amical

Pour sa première joute amicale de l’été, le Stade rennais s’est incliné (0-1) face à Fribourg, pensionnaire de Bundesliga. Quels enseignements en tirer ?

Il s’agit souvent pour un premier amical de laisser de côté le score, pourvu qu’il ne soit pas trop désavantageux. Pour Rennes, ça commence par une défaite sur le plus petit des scores, la faute à une frappe déviée arrivant dans les pieds de Michael Gregoritsch qui pouvait tranquillement finir, face à une équipe rennaise remodelée. C’est d’ailleurs cela qui rend souvent les rencontres amicales difficiles à analyser, le large turn-over des joueurs.

Plus à l’aise en 4-3-3

Rennes a débuté dans ce qui serait aujourd’hui son onze-type, à trois exceptions. Steve Mandanda et Dogan Alemdar trop justes en rythme, Romain Salin a officié une heure, avant de laisser la place à Elias Damergy, qui encaissait le but de Fribourg. Benjamin Bourigeaud et Loic Badé, titulaires attendus, commençaient sur le banc.

Durant 45 minutes, Jérémy Doku a donc fait un bon duo avec Hamari Traoré côté droit, plus en vue que l’autre association à gauche, Truffert-Terrier. Les artilleurs habituels Laborde et Terrier ont eu quelques occasions à se mettre sous la dent, mais doivent encore réglé la mire, ayant pourtant eu un beau taux de conversion durant deux semaines de préparation. Offensivement, c’est souvent Doku qui a amené le danger très peu venu du milieu de terrain. Si Tait s’est montré plutôt discret, Désiré Doué s’est illustré dans les transitions, à l’aise avec le ballon. Dans un rôle de récupérateur, Santamaria était dans ses standards, solide et précis.

En 4-3-3 durant 45 minutes avec une équipe « titulaire », Rennes a semblé nettement plus en possession de ses moyens qu’en 4-4-2 en seconde période, c’est une évidence, notamment pour Bruno Genesio. « C’était plutôt cohérent dans le contenu, un peu plus convaincant en première période qu’en seconde, dans un système plus compliqué à maîtriser pour nous, pour l’instant. »

Françoise en satisfaction, Badé en interrogation

La charnière centrale est le grand thème de cette préparation. En attendant du renfort, notamment Kim Min-Jae, Loic Badé est le seul spécialiste du poste, « expérimenté » au plus haut niveau. Pourtant, l’ancien Lensois a commencé sur le banc, à la faveur de la doublette formée par Noah Françoise et Jeanuel Belocian. Destiné à un prêt cette saison, Françoise s’est révélé très satisfaisant, propre dans ses interventions et ses sorties de balle. Belocian a lui été correct également, coupable par moment de certains errements entrainant des occasions allemandes, tout comme Guela Doué en seconde période.

Badé a donc officié dans une équipe remodelée, et ne s’est pas forcément montré à son avantage. Curieux et dommageable pour un élément dont Bruno Genesio et Florian Maurice attendent qu’il se montre cette saison comme ils l’ont déjà confié ces dernières semaines, mais donc pas mis dans les meilleures dispositions ce samedi.

Monter en puissance à Caen

Après une première défaite donc, le SRFC ira à Caen mercredi pour un nouveau match. Côté gardien, Steve Mandanda et Dogan Alemdar devraient disputer une mi-temps chacun annonce Genesio, sans donner de pistes pour le reste. Le coach avait précédemment expliqué que l’équipe monterait en puissance niveau temps de jeu. « L’idée est aussi de donner un peu plus de temps à tout le monde entre Caen et Augsbourg, puis se rapprocher de ce qui nous attend en championnat, avoir 90 minutes dans les jambes. » réagit-il aujourd’hui.

D’autres associations pourraient donc être tentées lors de cette rencontre. Associé à Guirassy durant 45 minutes, Abline a notamment évolué à plusieurs reprises avec Laborde lors des récentes séances, tout comme Mathys Tel, malade ce jour, et annoncé sur le départ. En charnière également, toutes les combinaisons avaient été tentées entre Badé, G.Doué, Belocian et Françoise. Ménagés face à Fribourg, Majer et Meling pourraient aussi avoir plus de temps de jeu.


#Fribourg #Stade #rennais #quil #faut #retenir #premier #amical

Leave a Comment

Your email address will not be published.