ATHLE.FR | Championnats du monde de Eugene : Les Bleus reçus quatre sur cinq

ATHLE.FR | Championnats du monde de Eugene : Les Bleus reçus quatre sur cinq

Les Bleus reçus quatre sur cinq

Quatre des cinq Français engagés lors de la journée d’ouverture des championnats du monde de l’Oregon ont réussi à rallier la finale de leur épreuve : Quentin Bigot au marteau, Mehdi Belhadj sur 3000 m steeple, Ninon Chapelle et Margot Chevrier à la perche.


La promesse : Bigot dans le tempo

Attendu pour lancer la huitaine bleue sur les bons rails dans l’Oregon, Quentin Bigot a brillamment passé l’obstacle des qualifications matinales du marteau. Malgré une petite faute très inhabituelle chez le métronome lorrain lors de sa première tentative (un pied qui saute entre le troisième et le quatrième tour de sa rotation), il n’a pas tremblé pour assurer le coup au deuxième essai, avec 77,95 m, alors qu’il en fallait 77,50 pour avoir le droit de revenir
samedi matin (heure locale).

Après avoir « fait le métier » ce vendredi, il entend désormais « prendre du plaisir » lors de la prochaine étape dans la cage du Hayward Field. « Je pense qu’on est six à jouer les trois premières places, et j’ai hâte d’y être, d’être dans le ‘’game’’. On sait que ça peut se jouer à peu de choses, on peut très bien lancer à plus de 80 m et terminer quatrième ou même sixième », se projette le champion de France.  Seule certitude : Bigot se sent
« en pleine forme, puisque ce jet à presque 78 m était plutôt facile ». Les projecteurs s’ouvriront pour la grande explication dimanche à partir de 12h00 heure locale, soit 21h en France, dans le cercle placé en plein milieu du stade de Eugene. Il n’y a pas meilleur moment pour briller.

Le temps fort : Trois à la suite

En moins d’une heure, trois autres Tricolores ont rallié la finale de leur épreuve vendredi après-midi sur la West Coast américaine. Mehdi Belhadj a dû patienter jusqu’à l’épilogue de la dernière série du 3000 m steeple pour pouvoir souffler, après avoir pris la quatrième place de sa course, en 8’20’’47. Sauté juste avant la ligne par le tenant du titre Conseslus Kipruto, le steepler de Villeneuve-la-Garenne a obtenu son ticket au temps, même sans avoir
« des super jambes. » Il a désormais trois jours devant lui pour renouer avec les cannes de feu qui étaient les siennes à Caen, avec une idée en tête : « tenter quelque chose en finale ».

Quelque temps plus tard, Ninon Chapelle et Margot Chevrier ont composté leur ticket pour la finale de la perche en passant 4,50 m. La sociétaire de l’EA Cergy-Pontoise a réalisé le coup parfait en effaçant 4,35 m puis 4,50 m dès le premier essai, et pouvait afficher le grand sourire de celle qui s’est « fait plaisir, en honorant le maillot. Je suis très en forme et très calée. » Moins d’un an et demi après avoir donné naissance à son premier enfant,
elle abordera sa deuxième finale mondiale (douzième à Doha en 2019) avec un appétit décuplé. La Niçoise, de son côté, s’est fait une belle frayeur, en ayant recours à trois essais pour franchir la barre fatidique. La faute à un échauffement raccourci en raison de la blessure de la Britannique Holly Bradshaw, qui l’a obligée à « se régler à 4,50 m ». Stressée mais bien rassurée par son staff et sa camarade Ninon, elle a trouvé la bonne formule pour faire partie des seize qui se retrouveront dimanche
soir pour une finale qui s’annonce très ouverte.

Et aussi : Chaussinand en apprentissage

Premier en action, dès 9h du matin, Yann Chaussinand a eu toutes les peines du monde à « se mettre dans le concours. Physiquement et nerveusement, je n’arrivais pas à mettre l’intensité qu’il fallait pour aller plus loin. » Son troisième essai, qu’il jugeait meilleur que les deux premiers, a terminé dans la cage, et avec une marque de 73,95 m, il lui a manqué 72 centimètres pour une place dans les 12 invités à revenir le lendemain. « Je suis un peu déçu,
mais je le prends comme un apprentissage pour les championnats d’Europe dans un mois
, glissait le Clermontois après coup. A Munich, il faudra passer en finale… »

Etienne Nappey pour athle.fr
Photos : S. Kempinaire / KMSP / FFA


#ATHLEFR #Championnats #monde #Eugene #Les #Bleus #reçus #quatre #sur #cinq

Leave a Comment

Your email address will not be published.