Tour de France 2022. Caravane, Fan Park, ovations... Revivez l'ambiance du Tour de France dans la Loire

Tour de France 2022. Caravane, Fan Park, ovations… Revivez l’ambiance du Tour de France dans la Loire

18 h 40 : les axes routiers rouvrent à la circulation

Les routes fermées pour le passage du Tour de France ont rouvert. Seule la bretelle d’autoroute A72 de La Terrasse est inaccessible jusqu’à 22 heures.

17 h 51 : tous les coureurs ont passé la ligne d’arrivée

Le dernier coureur à franchir la ligne d’arrivée est acclamé par le public.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus (plus d’informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.

Gérer mes choix



17 h 30 : Pederson en tête sur le boulevard Verney-Carron à Saint-Etienne

Plus que quelques kilomètres avant la ligne d’arriver pour Houle, Wright et Pedersen.

Et c’est finalement Mads Pedersen qui franchit la ligne d’arrivée en premier, sous les applaudissements d’un public en liesse sur le boulevard Verney-Carron.

Ovation à l’arrivée des coureurs sur le boulevard Verney-Carron à Saint-Etienne


17 h 25 : les coureurs traversent La Talaudière

Il fait chaud sur le Tour, et pas seulement au sens figuré ! La chaleur est suffocante mais le public applaudit les coureurs à Sorbiers puis La Talaudière.

La ligne d’arrivée de cette étape n’est plus très loin…




Jean, 12 ans, est venu de Clermont-Ferrand à Saint-Etienne supporter les coureurs français, « et surtout David Gaudu ! » Photo Progrès/Flavie ROCHER






« C’était bien ! »

Amandine, 34 ans, passionnée du Tour de France, a emmené son neveu Léo, 14 ans, et le fils des voisins, Saïko, 17 ans, sur la route du Tour, à Saint-Chamond.

Ils sont de Saint-Chamond mais ils sont passionnés. Léo a attrapé le virus de la Grande Boucle en 2019 lors d’une visite au village étape. Depuis, il a son favori : le sprinter Van Aert.

Pour Saïko, c’est une première. Et il n’est pas déçu : « C’était bien », dit-il, encore des étoiles dans les yeux.

Pour Léo, avoir vu le maillot vert, son favori à moins d’un mètre, ne s’explique pas ! Enfin, Amandine, en connaisseuse, apprécie que le peloton soit scindé en plusieurs groupes : « Ça fait durer le plaisir ! »

De toute façon, ils seront demain au départ à Saint-Étienne !

17 h 12 : Saint-Chamond fait une ovation au Tour

Le peloton traverse Saint-Chamond sous les « houras » du public, avant d’entamer une portion descendante, favorable à une échappée.



Photo Progrès/Rachel ANDRES

Photo Progrès/Rachel ANDRES

17 h 00 : 1800 personnes au Fan Park de Saint-Etienne

Avant l’arrivée des coureurs, le Fan Park au Zénith compte environ 1800 visiteurs. Malgré la chaleur, les fans du Tour participent aux activités et suivent l’arrivée imminente des coureurs.

Au Fan Park de Saint-Etienne avant l’arrivée des coureurs


16 h 57 : le peloton est entré dans la Loire

Après une incursion dans le Rhône, les coureurs de tête sont entrés dans la Loire par Châteauneuf. Le public est nombreux en bord de route.

Ils feront une nouvelle petite incursion dans le Rhône, avant de rejoindre Rive-de-Gier.

16 h 30 : la caravane est arrivée à Saint-Etienne

Même enthousiasme à Saint-Etienne qu’à Saint-Chamond : la caravane passe la ligne d’arrivée de l’étape sous les applaudissements du public.

La caravane arrive à Saint-Etienne


16 h 10 : la caravane suscite l’enthousiasme à Saint-Chamond

La caravane traverse Saint-Chamond. Le public, massé sur les trottoirs, s’approchent sur son passage pour récupérer des goodies.

La caravane passe à Saint-Chamond


16 h 05 : à Saint-Etienne, il y a déjà foule sur la ligne d’arrivée

Le peloton ne devrait passer la ligne d’arrivée, dans le quartier du Zénith, à Saint-Etienne, que vers 17 h 30. Mais, plus de deux heures avant, la foule est déjà très nombreuse, impatiente d’applaudir les coureurs.



Photo Progrès/Kathy MATTALLIANO

Photo Progrès/Kathy MATTALLIANO

15 h 55 : la caravane est passée à La Grand-Croix

Sous une chaleur intense, la caravane du Tour a fait son passage dans la commune de La Grand-Croix. Les spectateurs qui étaient déjà sur le parcours ont pu récupérer les goodies lancés. L’occasion aussi de découvrir le maillot arc-en-ciel de champion du monde 1957 de Roger Rivière accroché sur le rond-point de la mairie.



Photo Progrès/Cédric CITRAIN

Photo Progrès/Cédric CITRAIN

15 h 45 : l’excitation monte à Saint-Chamond

Les spectateurs affluent à Saint-Chamond. La caravane est annoncée dans 10 minutes et l’excitation est à son comble, malgré la chaleur.



Jean-François et Julien, père et fils, qui viennent de La Grand-Croix, se sont installés rue Victor-Hugo à Saint-Chamond. Photo Progrès/Cédric CITRAIN

Jean-François et Julien, père et fils, qui viennent de La Grand-Croix, se sont installés rue Victor-Hugo à Saint-Chamond. Photo Progrès/Cédric CITRAIN

15 h 40 : père et fils, ensemble, pour partager un peu de la légende du Tour

Dès midi, Jean-François et Julien, père et fils, qui viennent de La Grand-Croix, se sont installés rue Victor-Hugo à Saint-Chamond. « Mais du côté ombragé de la rue », précise Jean-François.

Ces fans de football et de l’AS Saint-Etienne en particulier ne voulaient pas « rater l’occasion, pour une fois qu’il passe dans la vallée du Gier », argumente Julien. S’ils sont arrivés si tôt, c’est parce qu’ils avaient « peur d’accéder difficilement aux lieux et qu’il y ait plus de monde des heures avant ».

Mais le plus âgé, qui va assister à sa première étape du Tour de France au bord de la route, avoue qu’il veut aussi profiter de la caravane et de ses cadeaux publicitaires. « On est de grands enfants aussi », dit-il en souriant.

Quant à Julien, ce sera sa troisième fois. « Mon grand-père m’y a emmené à chaque fois que le Tour passait près du camping dans la Drôme. J’avais vu Armstrong à l’époque. »

Cette fois, ils regarderont plutôt Romain Bardet, « le local de l’étape, même s’il est plutôt de la Haute-Loire ». Ce qui les intéresse, outre le côté festif de l’évènement, c’est également de « côtoyer un peu la légende du Tour de France ».

« On s’est placé dans une petite montée, mais ils vont quand même passer très vite ! »



Photo Progrès/Kathy Mattaliano

Photo Progrès/Kathy Mattaliano

15 h 20 : Jean, un cycliste averti, est au rendez-vous à La Grand-Croix

Jean attend lui aussi le passage du Tour de France avec impatience. « Je fais du vélo depuis plus de 20 ans. Alors, je ne voulais pas louper le Tour, surtout quand il passe juste dans notre ville, explique-t-il. Ça fait une belle animation. Le parcours que les coureurs font aujourd’hui, on l’a souvent fait aussi, mais on fait moins vite évidemment ! »

15 h 00 : à La Talaudière aussi, on attend le Tour

Le peloton traversera La Talaudière entre 17 h 16 et 17 h 38. Pourtant, à 15 heures, les Talaudièroises et Talaudièrois s’installent déjà dans le centre-ville pour être aux premières loges.




Plus de deux heures avant le passage des coureurs, certains sont déjà installés, à La Talaudière. Photo Progrès/Guy Crozier

14 h 40 : les spectateurs s’installent à Saint-Chamond

Les coureurs traverseront Saint-Chamond entre 17 heures et 17 h 30. Mais, plus de deux heures avant, les spectateurs commencent à s’installer le long du parcours, certains posant des chaises sur les trottoirs, à l’ombre.

Les coureurs de l’Etape du cœur, partis de Rive-de-Gier, ont en outre traversé Saint-Chamond, et la caravane qui les accompagne a distribué des maillots aux spectateurs.

14 h 15 : Rive-de-Gier s’anime avant le passage des coureurs

Depuis 10 heures ce vendredi, la commune de Rive-de-Gier s’est mise en mode vélo à l’occasion du passage du Tour de France. Porte d’entrée de la Grande Boucle dans la métropole stéphanoise, la municipalité, retenue comme Village Relais Étape par l’organisation, s’est mise en selle avec de nombreuses animations place de la Libération.

Écran géant, initiation vélo-VTT-trial et son show, cage à grimper de 8 m de haut avec tyrolienne de 60 m de long et buvette associative. En plus des animations propres au Tour : carroussel, triporteur barbe à papa, kiosque à goodies et boutique officielle du Tour.

La journée se clôturera par une remise de la médaille de la Ville à Cyril Dessel, ancien coureur cycliste professionnel, né à Rive-de-Gier en 1974 et qui compte cinq participations au Tour de France, dont une 6e place au classement général en 2006.




À Rive-de-Gier, les courageux s’élancent sur la tyrolienne de 60 m de long. Photo Progrès/Florence Réa

13 h 50 : stars de la télé, sportifs, Miss France ont pris le départ à Rive-de-Gier

D’anciens sportifs, des acteurs, des journalistes, une ex-miss France ont pris le départ de « l’Étape du cœur », sur la place de la Libération de Rive-de-Gier, afin de mettre en lumière l’association Mécénat chirurgie cardiaque qui collecte des fonds pour financer l’opération en France d’enfants du monde entier souffrant de malformations cardiaques.

Paul Belmondo, Maëva Coucke (Miss France 2018), Richard Virenque et Roger Legeay (cyclistes), Sarah Ourahmoune (vice-championne olympique de boxe), Charlotte Lembach (vice-championne olympique d’escrime), Dounia Coesens (Plus belle la vie), Laurent Maistret, Claude Dartois (Koh-Lanta) se sont élancés pour parcourir les derniers cinquante kilomètres de l’étape, en direction de Saint-Etienne. 

13 h 40 : à Lorette, la fresque des agriculteurs attend le peloton

Le peloton ne devrait atteindre Lorette que vers 17 heures. Mais, sur place, la fresque réalisée par des agriculteurs est déjà prête à se montrer aux caméras de télé.

La Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles (FDSEA) a profité de cette vitrine pour sensibiliser aux difficultés de recrutement dans l’agriculture. Une quarantaine de personnes se sont en effet relayées, pendant deux jours et demi, pour réaliser une fresque gigantesque dans les champs.

Un smiley confectionné avec des produits agricoles y côtoie un texte, « La joie et la bonne humeur dans nos métiers », ainsi qu’un hommage aux agriculteurs ukrainiens.

13 h 20 : le départ fictif de l’étape est donné à Bourg-d’Oisans

C’est parti pour une étape de 192,6 km qui mènera les coureurs sur les routes de la Vallée du Gier et du bassin stéphanois. Après l’Isère et le Rhône, le peloton devrait atteindre la Loire par Châteauneuf peu avant 17 heures.

La caravane, elle, traversera Châteauneuf à 15 h 08.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus Genially (plus d’informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.


Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.

Gérer mes choix



12 h 00 : Bienvenue sur ce direct de la 13e étape dans la Loire

Le départ fictif sera donné à 13 h 20 de Bourg-d’Oisans avant d’arriver dans la Loire à partir de 16 h 48 aux Balmes de Cenna. Après un court passage par le Rhône, le tracé reviendra dans la Loire par Châteauneuf à 16 h 49, plus d’une heure et demie après le passage de la caravane.

  • Rive-de-Gier (M88-D88) dès 16 h 57
  • Saint-Chamond (M88-M1498) dès 17 h 06
  • Entrée dans Saint-Etienne dès 17 h 25
  • Arrivée sur le boulevard Thiers prévue pour 17 h 26

Au fil de l’avancée de la caravane puis des coureurs, de nombreuses animations sont prévues pour accompagner cette étape du Tour, notamment à Rive-de-Gier et Saint-Etienne, avec un Fan Park sur le parking du Zénith.

Le cinquième passage au XXIe siècle après trois ans d’absence

Outre les différentes arrivées en provenance de Bourg-d’Oisans, Saint-Étienne a accueilli quatre fois la Grande Boucle depuis le début des années 2000. À chaque fois, le chef-lieu ligérien a servi de point d’arrivée.

Une première en 2005 pour un contre-la-montre dans la ville et ses environs, une deuxième en provenance de Bourg d’Oisans en 2008 donc, une troisième en provenance de Bourg-en-Bresse avant de partir pour Chamrousse, puis une quatrième de Bourg-en-Bresse pour repartir vers Brioude le lendemain.

Les horaires de passage détaillés

  • Départ à 13 h 05 de Bourg-d’Oisans

La 13e étape du Tour de France partira de Bourg-d’Oisans à 13 h 05. Au menu du peloton : la côte de Brié (3e catégorie), le col de Parménie (2e catégorie), un sprint bonifications à La Côte-Saint-André et 136 km à travers le département de l’Isère, jusqu’à Vienne.

Les coureurs arriveront dans le Rhône entre 16 h 19 (avec une vitesse moyenne de 47 km/h) et 16 h 36 (avec une vitesse moyenne de 43 km/h) à Saint-Romain-en-Gal. Ils passeront ensuite par Sainte-Colombe, Pommerieux, Aizerance, Les Amaris, la côte de Saint-Romain-en-Gal (3e catégorie), Loire-sur-Rhône, le col de la Croix-Régis et Les Haies, Le Fautre et Trèves.

Une entrée dans la Loire entre 16 h 49 et 17 h 08

Le Tour fera ensuite une (petite) et première incursion dans la Loire, aux Balmes de Cenna, dans la commune de Châteauneuf (entre 16 h 49 et 17 h 08).

700 mètres plus loin, retour dans le Rhône pour un kilomètre à La Madeleine, avant de repasser pour de bon dans la Loire.

Le peloton arrivera à Saint-Joseph par la M88 entre 16 h 51 et 17 h 11. Il restera alors 27,3 km à parcourir. Suivront Rive-de-Gier (par la M88-D88), Lorette (à 22,4 km de l’arrivée par la M88-D88) entre 16 h 57 et 17 h 17, La Grand-Croix (20,4 km de la l’arrivée, par la M88-D88) entre 17 heures et 17 h 20, L’Horme (18,4 km de l’arrivée, par la M88-D88) entre 17 h 02 et 17 h 23, Saint-Chamond (15,7 km de l’arrivée, par la M88 et la M1498) entre17 h 06 et 17 h 27.

Une fois la vallée du Gier franchie, les coureurs arriveront à Sorbiers (8,7 km de l’arrivée, par la D1498) entre 17 h 15 et 17 h 37, La Talaudière (7,6 km de l’arrivée, par la D1498) entre 17 h 16 et 17 h 38, Châteaubon (4,3 km de l’arrivée) entre 17 h 20 et 17 h 43, La Tour-en-Jarez (4 km de l’arrivée) entre 17 h 21 et 17 h 43, et La Croix-Maladière (3,2 km de l’arrivée par la M1498 et la M11.1) entre 17 h 22 et 17 h 44.

L’arrivée prévue entre 17 h 26 et 17 h 49

La flamme rouge du dernier kilomètre sera installée à Saint-Priest-en-Jarez , avant les 900 ultimes mètres à Saint-Étienne , avec une arrivée jugée boulevard Thiers, entre 17 h 26 et 17 h 49.

La caravane publicitaire précédera les coureurs de deux heures (15 h 11 à Saint-Joseph et Rive-de-Gier, 15 h 27 à Saint-Chamond, 15 h 38 à La Talaudière, 15 h 49 à Saint-Étienne).

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus Genially (plus d’informations).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies », vous autorisez des dépôts de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.


Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.

Gérer mes choix



Le cinquième Bourg-d’Oisans – Saint-Etienne dans l’histoire du Tour

Souvent calée en sortie d’étapes alpestres relevées, l’étape entre Bourg d’Oisans et Saint-Etienne est devenue une classique des années 90. Disputée pour la première fois en 1992 où elle avait vu Franco Chioccioli lever les bras, elle s’est répétée trois autres fois depuis. En 1995, avec Maximilian Sciandri, puis en 1999 et en 2008 où Ludo Diercksens et Marcus Burghardt se sont imposés.

Contrairement à certaines années favorisant les baroudeurs, cette fois, les coureurs n’emprunteront pas la Croix-de-Chaubouret et devront se contenter de deux cols de troisième catégorie et d’un deuxième catégorie, tout cela avant d’entrer dans la Loire. Un finish au sprint est donc fortement pressenti en arrivant à Saint-Etienne.


#Tour #France #Caravane #Fan #Park #ovations #Revivez #lambiance #Tour #France #dans #Loire

Leave a Comment

Your email address will not be published.