Presse Santé

Douleurs au dos et dans le corps… Kiné ou ostéopathe ?

Faire plus d’activités physiques qu’à la normale, faire un mouvement non contrôlé ou subir un traumatisme suite à un accident ; autant de mobiles qui peuvent être à l’origine des douleurs au dos et dans le corps.

Toutefois, quelle est la meilleure manière de se soigner de ces douleurs ? Quel professionnel de la santé choisir ? Entre le Kinésithérapeute et l’ostéopathe, lequel est à privilégier ?

Des douleurs de dos ! Entre Kinésithérapeute ou ostéopathe, lequel reste à choisir ?

Appelé aussi Kinésiologue, le Kinésithérapeute se focalise plus sur un travail de rééducation. Suite à une fracture, sur un corps endommagé, sur les muscles ou les articulations (entorse, foulure), il aide à diminuer considérablement la douleur par des séances de massage. On l’appelle également « massothérapie. ».

Par contre le travail de l’ostéopathe est beaucoup plus large ! Son action s’articule sur l’ensemble du corps. Par exemple, l’ostéopathe palpe le corps dans sa globalité afin de voir les parties sensibles, sujets à des tensions ou déséquilibre. Il va aller plus loin, ce professionnel de la santé va essayer par la même occasion de déceler d’autres maladies ou d’autres désagréments éventuels.

Par conséquent, si on a une idée claire sur la cause réelle et connue, comme c’est le cas des séquelles d’un accident, il est préférable à ce moment-là, d’aller voir le kinésithérapeute qui aura les conseils appropriés sur le type de massage ou exercices à appliquer. Par contre, si l’origine n’est pas connue, l’ostéopathe prendra le temps de passer en revue toutes les parties du corps susceptibles de l’intéresser afin de déceler la douleur et d’y trouver la solution.

La kinésithérapie est du domaine paramédical, tandis que l’ostéopathe fait partie des médecines non-conventionnelles.

Et en dépit de cette considération, l’ostéopathie permet, avec un travail sur toutes les parties du corps du patient, de soulager certaines maladies comme la dépression, les troubles de l’intestin comme les brûlures d’estomac, la constipation, etc. Pour l’ostéopathe, trois séances peuvent être largement suffisantes pour remédier à la problématique de départ, ce qui est contraire au kinésithérapeute qui se nombre à 10 séances au minimum.

Par conséquent, il est intéressant de préciser que le travail de l’ostéopathe et du kinésithérapeute est complémentaire.

Les lignes suivantes vont nous donner un aperçu des cas auxquels on doit chercher un ostéopathe et un kinésithérapeute.

Dans quel cas consulter un ostéopathe ?

Si vous vous trouvez dans la liste suivante, c’est que vous devez sûrement consulter un ostéopathe au lieu du kiné :

  • Rétablir les troubles du sommeil.
  • Guérir et prévenir le stress, l’anxiété.
  • Améliorer les problèmes digestifs ou gastriques (ballonnements, constipation).
  • Améliorer sa circulation sanguine.
  • Guérir des problèmes squelettiques.

Il existe dans certaines situations d’aller consulter un ostéopathe et un kinésithérapeute en même temps.

Dans quel cas consulter un kinésithérapeute ?

Un kinésithérapeute peut être consulté pour les raisons suivantes :

  • Guérir et soulager les problèmes de musculation ou d’articulation (mal de dos, torticolis, sciatique, entorse, lombalgie).
  • Accident domestique ou au travail.
  • Gérer l’appareil locomoteur.
  • Améliorer les troubles de la mobilité.
  • Améliorer les difficultés respiratoires.
  • Se remettre des conséquences d’une intervention chirurgicale.

La téléconsultation, c’est quoi?

Par ailleurs, il est bon de noter l’avancement de la science qui met en avant des séances de kiné en téléconsultation.

Cette téléconsultation a pour but de vous faire gagner du temps, mais aussi d’éviter les grandes dépenses d’énergie. Parce que se rendre en consultation constamment chez le kiné présente plusieurs contraintes.Toutefois, c’est une séance qui demande beaucoup d’adaptation et d’organisation.

Son but premier est de vérifier votre mobilité suite aux séquelles subies, mais aussi de voir votre capacité à exercer des étirements. Au terme, des séances de renforcement musculaire sont prescrites sous forme d’ordonnance ; exercices qui doivent toujours être pratiqués chez vous.

* Presse Santé s’ efforce de transmettre la connaissance santé dans un langage accessible à tous. En AUCUN CAS, les informations données ne peuvent remplacer l’ avis d’un proffesionel de santé.

Vous aimez nos contenus ?

Recevez chaque jour nos dernières publications gratuitement et directement dans votre boite mail

#Douleurs #dos #dans #corps #Kiné #ostéopathe

Leave a Comment

Your email address will not be published.