Dijon s'offre Gregor Hrovat - BeBasket

Dijon s’offre Gregor Hrovat – BeBasket

Crédit photo : Sébastien Grasset

Très précieux dans l’excellent parcours de l’Élan Béarnais, Gregor Hrovat va découvrir son troisième club français : l’international slovène a dit oui à la JDA Dijon.

Depuis deux saisons, il était l’un des joueurs les plus sous-estimés de Betclic ÉLITE, vraiment loin d’être anodin dans la très belle année (sportive) de l’Élan Béarnais (12,6 points à 47%, 4,5 rebonds et 2,7 passes décisives en 36 rencontres). Révélé à Cholet Basket, sublimé à Pau-Lacq-Orthez, Gregor Hrovat (1,96 m, 27 ans) poursuivra sa route tricolore à la rentrée en renforçant les rangs de la JDA Bourgogne Dijon.

Un très joli coup pour le club bourguignon qui s’attache ainsi les services de l’un des joueurs les plus intelligents du championnat, liant fiable dans une ligne extérieure, capable de monter la balle, de créer, de driver, de shooter. Et une très belle manière de se consoler de la perte de Khadeen Carrington puisque l’arrivée de l’arrière slovène enterre probablement les derniers espoirs de prolongation de l’ancien monégasque.

Alors que Dijon a pris rendez-vous avec Sassari, le PAOK Salonique et potentiellement Malaga en Champions League, le vainqueur de la Coupe de France pourra également apporter une expérience bienvenue des compétitions européennes. Si l’EBPLO ne disputait que la Betclic ÉLITE cette saison, l’enfant des Helios Suns compte déjà six campagnes continentales à son actif : quatre avec l’Olimpija Ljubljana, une avec Bayreuth et la dernière en date avec Cholet.

« Nous cherchions un joueur au poste d’arrière qui avait l’expérience de la Betclic Elite et de la BCL », explique Fabien Romeyer, le directeur sportif de la JDA. Il n’est pas du tout étranger à la très bonne saison de Pau. Il vient de gagner la Coupe de France et a joué les demi-finales des Playoffs en étant performant. Gregor nous donne aussi des garanties humaines, c’est un joueur qui aime s’insérer dans des projets collectifs. Il nous apportera sa capacité de création, ses qualités de percussion mais aussi une vraie menace sur le tir extérieur. Son expérience et sa polyvalence nous seront précieuses cette saison. Il sera peut-être amené à arriver tardivement car il pourra disputer le prochain championnat d’Europe. »

Effectivement, Gregor Hrovat fait partie de l’ossature de la sélection slovène, l’une des équipes les plus performantes au monde dans le sillage de sa superstar Luka Doncic. Pas encore international lors du sacre de 2017, il n’a aucun autre objectif que le titre de champion d’Europe pour cet été.

« On est toujours les champions d’Europe en titre », nous disait-il en février dernier. « On veut vraiment le rester, c’est notre but. Si tout le monde est là et en bonne santé, et qu’on joue notre style de jeu, on peut viser grand. En plus, on va avoir une chance de se venger vis-à-vis de l’équipe de France puisque nous sommes dans le même groupe ! »

Raison de plus, à Dijon, pour regarder le 7 septembre 2022, avec un œil encore plus intéressé, le remake de la légendaire demi-finale des Jeux Olympiques…

par

Depuis deux saisons, il était l’un des joueurs les plus sous-estimés de Betclic ÉLITE, vraiment loin d’être anodin dans la très belle année (sportive) de l’Élan Béarnais (12,6 points à 47%, 4,5 rebonds et 2,7 passes décisives en 36 rencontres). Révélé à Cholet Basket, sublimé à Pau-Lacq-Orthez, Gregor Hrovat (1,96 m, 27 ans) poursuivra sa…

Politique relative aux commentaires de BeBasket – Actualité du basket en France et en Europe

Partagez vos remarques et vos avis dans la bonne humeur et surtout respectez les autres ! Tout spam sera banni !

#Dijon #soffre #Gregor #Hrovat #BeBasket

Leave a Comment

Your email address will not be published.