Fabien Barthez 

Fabien Barthez  : Que devient l’ancien champion du monde 1998 ?

En 2007, Fabien Barthez a raccroché les crampons, mettant ainsi un terme à sa carrière de gardien de but. Mais que devient l’ancien membre de l’équipe de France de football depuis sa retraite ?

Après avoir remporté la Ligue des champions avec l’Olympique de Marseille en 1993, Fabien Barthez  a été sacré champion du monde avec l’équipe nationale française en 1998. Longtemps exilé de l’autre côté de la Manche, le mari d’Aurélie Dupond a également remporté le championnat d’Angleterre en 2001 et 2003 avec Manchester United. Mais après un passage compliqué au FC Nantes, le gardien de but français a décidé de raccrocher les crampons en 2007.

Depuis, il a été consultant pour TF1 et Téléfoot lors de la Coupe du monde 2010, mais a également intégré l’équipe des gardiens de l’équipe de France, alors dirigée par son ami Laurent Blanc. En 2012, il est même nommé manager puis directeur général d’un petit club de l’Ariège, le Luzenac FC, avant de le quitter au début de la saison 2014, mettant un terme définitif à sa carrière dans le football.

Fabien Barthez passionné par la course automobile

Fabien Barthez n’a pas abandonné le sport pour autant ! Désormais, l’ancien gardien de but trouve son bonheur dans la course automobile. Une pratique à laquelle il s’est entièrement consacré depuis sa participation au mythique Trophée Andros en 2011. Il ne s’est pas arrêté là, puisqu’il a également pris part à deux reprises aux 24 heures du Mans.

La deuxième fois, en 2016, Fabien Barthez  a terminé 12e de sa catégorie avec son équipe au volant d’une Ferrari 458 Italia GT2. La même année, il lance sa propre équipe avec l’ancien pilote de Formule 1 Olivier Panis.

Pourtant, rien ne le prédestinait à une carrière dans l’automobile. Au départ, ce domaine ne l’intéressait guère, mais il en est tombé amoureux lors d’un voyage à Monaco. A l’époque, en 1995, pour être précis. Je suis monté dans la 306 Maxi avec Gilles et j’ai découvert un autre monde, irréel. Il fait des choses avec cette voiture que je n’aurais jamais imaginées.

J’étais avec Marco Simone, lui aussi n’arrivait pas à y croire. Je voulais retrouver ces sensations, mais au volant, explique-t-il au site Car Life. Le début d’une longue et belle histoire d’amour.

Je me suis retrouvé les quatre jambes en l’air sous perfusion : Fabien Barthez raconte cette folle soirée après la victoire des Bleus à l’Euro 2000.

Le groupe vit bien, une expression propre aux footballeurs et qui sied bien aux joueurs de l’équipe de France, vainqueurs de la Coupe du monde 1998 puis de l’Euro 2000.

Un véritable esprit de camaraderie se ressentait au sein de cette armada (presque) invincible, malgré les différences d’âge et de caractère.

Les fans des Bleus se souviendront de cette scène symbolique après le succès contre l’Italie en finale (2-1), celle de Didier Deschamps et de ses coéquipiers, assis sur la pelouse, refaisant le monde pendant de longues minutes après la remise du trophée. Mais il était temps de quitter la scène pour commencer les festivités, et une fois de plus, la cohésion a parlé d’elle-même.

Un documentaire consacré aux coulisses de cette compétition et diffusé sur L’Equipe 21 le mardi 25 mai, a révélé la manière dont certains joueurs français ont fêté le titre en cette folle nuit du 2 juillet 2000.

Linda Evangelista en maîtresse de cérémonie

Fabien Barthez et Emmanuel Petit sont plus habitués à un régime à base de betteraves, de pâtes et de poulet qu’à un Spritz en terrasse, mais ils gardent un souvenir ému de cette mémorable beuverie.

Fabien Barthez 

Le gardien de but, qui formait à l’époque un couple de rock stars avec le mannequin Linda Evangelista, avait invité sa compagne à se joindre à eux et aux frères bûcherons du mannequin. Pour le meilleur et pour le pire, comme le raconte l’homme à la mythique queue de cheval.

On n’a pas bu un verre, on s’est torché avec les frères de Linda wow ! On n’avait pas l’habitude de boire non plus. C’était chaud !, confie cet homme ému.

L’instigateur de cette petite fête n’a pu que confirmer les faits, en souriant : Oui, c’était chaud ! Tellement chaud que l’homme au crâne chauve le plus célèbre du football français a fini les jambes en l’air sous le parfum ! On souhaite à Kylian Mbappé et à ses copains la même gueule de bois.


#Fabien #Barthez #devient #lancien #champion #monde

Leave a Comment

Your email address will not be published.