L'Équipe de France écrase la Hongrie 81-40 : et vive les vacances surtout

L’Équipe de France écrase la Hongrie 81-40 : et vive les vacances surtout

Après une défaite au terme d’un match pas franchement exceptionnel contre le Monténégro, les Bleus étaient attendus en meilleure forme du côté de La Roche-sur-Yon et du Vendespace. Contre une Hongrie bien fatiguée, l’Équipe de France a offert un superbe spectacle au public et part donc en vacances avec le sourire aux lèvres. Ça tombe bien d’ailleurs, vu que la mer n’est pas loin de là. 

Bon, difficile de faire pire que vendredi dernier face au Monténégro hein ? Allez, on part de ce constat-là, comme ça on ne sera pas déçu quoi qu’il arrive. Pour rappel, l’EDF joue dans le cadre des qualifications à la Coupe du Monde 2023. Autre chose importante : les gars sont déjà qualifiés pour la deuxième phase, mais les résultats de la première sont conservés donc chaque match compte. Une dernière info ? Et bien sachez que les Hongrois – qui jouaient samedi au Portugal – ont dû essuyer une annulation de vol. En fin de saison, avec une fatigue plutôt importante, matez la nouvelle bien crade qui n’arrangera pas la condition physique de l’équipe. Toujours est-il que cette brave Hongrie ne lâche rien et dérange bien les Bleus en début de match. Dédicace aux intérieurs de l’Équipe de France : on vous a cramé avec les pots de confitures, puisque vos mains ont bien glissé en début de match. Bien sûr, la tendresse globale de la défense de Vincent Collet n’est pas non plus étrangère à cette entame assez médiocre. Heureusement, Théo Maledon régale : de la passe laser par-ci, du 3-points par-là… Chet Holmgren est prévenu, il va goûter à la gastronomie française l’année prochaine à Oklahoma City. Derrière leur meneur, les Tricolores reprennent le devant tandis que les Hongrois lâchent un peu – beaucoup – de lest. Toujours dans le coup au score jusqu’ici, l’adversaire est relégué à quatorze points à la mi-temps, 39-25.

Bon, pour la deuxième mi-temps, parlons de naufrage. La Hongrie revient du vestiaire sans l’envie, forcément ça donne une bonne douche estampillée Amath M’Baye. De 39-25, on passe à 59-27 en moins de sept minutes. La Vendée n’est pourtant pas une terre réputée pour ses courants d’air, bizarre. Maintenant que le match est plié et enterré, parlons un peu d’autre chose tant qu’à faire. Oui oui, on signale s’il se passe un truc bien hein. Dans la salle, un peu de beau monde puisque le président de la FFBB Jean-Pierre Siutat est là, accompagné de Boris Diaw en qualité de manager de la sélection française. Présents depuis la fin de week-end, les Bleus ont certainement pu profiter de la côte vendéenne. Les Sables d’Olonne sont une étape incontournable pour les adeptes de farniente et de glace, bien que les meilleures crèmes glacées du secteur soient à retrouver du côté de La Tranche sur Mer, plus au sud. Les autres bons plans estivaux ? La corniche vendéenne, à Saint-Hilaire de Riez. Un vrai délice visuel à l’heure du coucher de soleil. On dit ça si jamais l’un des joueurs français tombait sur ce papier et souhaitait se faire un petit kiff’ avant de filer pour de bon en vacances. Le match ? 68-27 à la fin du troisième quart, à l’Ouest rien de nouveau si ce n’est qu’un 30-2 en dix minutes, c’est un peu tendu. Avant de refermer ce papier, il faut bien évidemment saluer tous les garçons venus défendre le drapeau en fin de saison alors que les mollets sont très certainement émoussés. Ils ne seront sans doute pas tous de l’aventure pour l’EuroBasket en septembre puisque les NBAers comme Evan Fournier Rudy Gobert et Joel Embiid seront là, mais ce sont ces quelques jours donnés à la sélection qui rendent tout ça possible. Alors pour cela, merci à vous.

Le score final de ce beau spectacle offert au public de La Roche-sur-Yon ? 81-40, une belle déculottée qui signe officiellement et de la plus belle des manières le départ en vacances des joueurs de l’Équipe de France. Rendez-vous désormais à la fin de l’été pour préparer l’EuroBasket et tenter d’aller dans la foulée y décrocher un métal précieux. Jaune de préférence. 

Le classement des Bleus à l’entame du deuxième tour des qualifications pour le Mondial :

  • 1) France : bilan de 5-1
  • 2) Lituanie : bilan de 5-1
  • 3) Monténégro : bilan de 4-2
  • 4) République Tchèque : bilan de 3-3
  • 5) Bosnie-Herzégovine : bilan de 3-3
  • 6) Hongrie : bilan de 3-3

Prochaines échéances des Bleus dans le cadre des qualifications pour le Mondial :

  • 24 août : vs République Tchèque
  • 27 août : en Bosnie-Herzégovine


#LÉquipe #France #écrase #Hongrie #vive #les #vacances #surtout

Leave a Comment

Your email address will not be published.