Kevin Durant 1er juillet 2022 Blazers

Les Blazers peuvent-ils se mêler à la chasse au Kevin Durant ?

Vous n’avez pas pu passer à côté de la bombe tombée le 30 juin sur la NBA, à quelques heures de l’ouverture de la Free Agency. Kevin Durant a demandé son trade à sa franchise, les Brooklyn Nets. Mais maintenant la question la plus importante est la suivante : où pourrait-il aller ? Et comment procéder à un transfert aussi historique ? Tout de suite, zoom sur les Portland Trail Blazers et leurs possibilités afin de récupérer KD.

Vendredi 30 juin 2022, 20h49 heure française, la déflagration tombe.

Kevin Durant veut quitter Brooklyn, le temps presse et le coco veut gagner d’autres bagues. Passé le temps du thermomètre qui explose, toute l’équipe de rédaction de TrashTalk s’est donc posée sur LA question qui nous taraude tous… mais où diable KD va-t-il poursuivre sa carrière ? Pour ce faire, et parce qu’on aime pousser le délire le plus loin possible, nous avons collectivement décidé de nous pencher sur toutes les franchises de la NBA. Oui oui, toutes les franchises : 29 articles détaillés, avec un rapide aperçu sur ce qui pourrait se passer.

Place aux Portland Trail Blazers de Damian Lillard.

La situation des Blazers

# Pourquoi les Blazers iraient chercher KD ?

Parce que Damian Lillard – fidèle aux Blazers depuis toujours – mérite d’avoir une superstar du niveau de Kevin Durant à ses côtés. Parce que les Blazers veulent redevenir compétitifs au plus vite afin de maximiser la fin du prime de Dame. Parce que ça permettrait de rattraper (un peu) la bourde de 2007, quand Portland a préféré miser sur Greg Oden avec son premier choix de la Draft plutôt que KD. Parce que Kevin Durant est l’un des trois meilleurs joueurs du monde. Clairement, les raisons ne manquent pas dans l’Oregon.

# Quels joueurs sont indisponibles ?

Bien évidemment, Damian Lillard est intouchable. Les Blazers prévoient plutôt de lui donner une prolongation de contrat de deux ans et cherchent aujourd’hui à lui apporter le meilleur supporting cast possible. L’objectif ultime pour Portland, ce serait d’associer Dame D.O.L.L.A. à Kevin Durant pour faire de Portland un vrai candidat au titre dans les années à venir.

# Quels joueurs des Blazers pourraient attirer l’attention des Nets ?

  • Anfernee Simons, Shaedon Sharpe, Nassir Little

Difficile de dire exactement quelles sont les exigences des Nets en matière de package, mais le manager général Sean Marks voudra sans doute récupérer – en plus de nombreux picks de draft – au moins un jeune joueur joueur calibre All-Star, et/ou des pépites qui pourraient un jour exploser au grand jour. À ce niveau-là, Portland possède en Anfernee Simons une pièce intéressante (23 ans, plus de 17 points et 4 passes de moyenne à 40% à 3-points cette saison), lui qui vient en plus de signer une extension de 100 millions de dollars sur quatre ans. Shaedon Sharpe, arrière hyper talentueux sélectionné en septième position de la Draft 2022, pourrait aussi attirer l’œil des dirigeants de Brooklyn, tout comme l’energizer de 22 ans Nassir Little. Et avec ça, pour aider à matcher le salaire de KD (43 millions), un Eric Bledsoe (contrat expirant de 19,3 millions, partiellement garanti pour l’instant) pourrait faire l’affaire.

# Ont-ils des picks de Draft à leur proposer ?

En activant le mode reconstruction lors de la trade deadline de février, les Blazers ont ce qu’il faut en stock niveau picks de draft même si leur marge de manœuvre est actuellement limitée (voir en-dessous). D’ici à 2029, Portland possède sept choix de premier tour et huit choix de deuxième tour. La franchise de l’Oregon pourrait par contre être privée de picks à la Draft NBA 2023, celui du premier tour allant à Chicago* s’il est en dehors de la Loterie tandis que le second va à Boston.

*Ce pick, protégé Top-14, possède une protection jusqu’en 2028 au plus tard. Cela signifie que les Blazers sont actuellement bloqués pour trader des choix de premier tour entre 2022 et 2028 à cause de la Stepien Rule. D’après cette règle, une équipe ne peut pas se priver d’un choix de premier tour de Draft pendant deux années consécutives.

La grille de salaires des Nets

Le package idéal des Blazers :

  • Anfernee Simons (sign-and-trade)
  • Shaedon Sharpe
  • Nassir Little
  • Eric Bledsoe
  • 4 futurs picks* / pick swaps

*actuellement compliqué à cause du pick de premier tour 2023, potentiellement protégé jusqu’en 2028

Note de faisabilité : 6/10

Kevin Durant du côté de Portland ? Dans les faits rien n’est impossible et comme le disait un célèbre philosophe héraultais : c’est en faisant n’importe quoi qu’on devient n’importe qui. Pour acquérir KD, les Blazers savent en tout cas ce qu’il leur reste à faire. Alors, ça se tente ou pas ?


#Les #Blazers #peuventils #mêler #chasse #Kevin #Durant

Leave a Comment

Your email address will not be published.