EN DIRECT - Tour de France: Lampaert à terre, les coureurs sur le Grand Belt

EN DIRECT – Tour de France: Lampaert à terre, les coureurs sur le Grand Belt

14 km – Yves Lampaert de retour dans le peloton, Uran loin derrière

Le maillot jaune Yves Lampaert est revenu dans le peloton avec Michael Morkov alors que Rigoberto Uran est loin derrière et va perdre de nombreuses minutes sur cette 2e étape.

18 km – Pas de bordures en vue

Le vent de face empêche toute tentative de bordure et les différentes chutes poussent le peloton à réduire le tempo. Il n’y aura probablement pas de bordures aujourd’hui.

19 km – Chute du maillot jaune !

Yves Lampaert est tombé en plein milieu du peloton. Anthony Turgis est lui aussi tombé et semble touché. Devant un peloton réduit temporise alors que Lampaert donne tout pour revenir. Alberto Dainese, sprinteur de la DSM, est lui aussi allé au sol au même titre que Morkov, poisson pilote de Jakobsen.

20km – C’est parti pour le Grand Belt !

La route est large est tout le monde veut être devant, l’ambiance est folle au bord de la route. Pour le moment c’est vent de face.

21 km – Chute de Rigoberto Uran !

Nouvelle chute dans le peleton. Cette fois c’est Rigoberto Uran qui est allé au sol. Il chute au pire des moments alors que le peloton filait vers le Grand Belt. Il va perdre gros. Le jeune Kevin Vermaeke (DSM) semble, lui, touché à l’épaule mais va repartir.

25 km – La tension monte !

Tous le monde veut être à l’avant du peloton et sa joue des coudes ! Les Jumbo, Lotto, Ineos et Groupama FDJ se battent pour mettre leur leader ou sprinteur à l’avant pour aborder au mieux le Grand Belt. David Gaudu est l’avant aux côtés de Pogacar et Roglic.

34 km – Fin d’échappée pour Bystrom

Comme prévu, Sven Erik Bystrom s’est fait rattraper par le peloton avec sa cavale en solitaire de plusieurs dizaines de kilomètres après avoir distancé Cort Nielsen, Barthe et Rolland. Les grandes manœuvres commencent alors que le pont du Grand Belt sera attaqué dans 10 km.

36 km – Mauvais geste de Stefan Küng sur Ruben Guerreiro

Les nerfs se tendent dans le peloton à l’approche du pont du Grand Belt. Stefan Küng, équipier de David Gaudu, a été l’auteur d’un mauvais geste sur le Portugais Ruben Guerreiro. Le Suisse a posé sa main sur le casque du coureur EF Easypost avant de lui secouer la tête. Les commissaires de course sont désormais intraitables sur ces sujets. Attention à ne pas rentrer chez soi dès ce soir pour Küng.

40 km – Neilands et Tusveld au sol

Première chute de la journée. Pas de gros dégâts visiblement. Le Letton Krists Neilands (Israël ProTech) et Martijn Tusveld (DSM) sont allés au sol mais repartent immédiatement.

42 km – Vent de côté pour la première partie du Grand Belt

Selon Eurosport, le vent sera de côté sur la première partie du pont jusqu’à l’île de Sporgo. Ensuite, le vent soufflera de trois quart face, ce qui pourrait limiter son influcence. Prudence lors de la première partie du Grand Belt.

44 km – Crevaison de Vlasov

L’un des favoris pour le classement au général, Alexandr Vlasov vient de crever de la roue arrière. Pas de panique chez le Russe, attendu par son coéquipier champion d’Allemagne Nils Pollitt. Il devrait revenir sans soucis au sein de la meute.

53 km – Sven Erik Bystrom seul avec 1′ d’avance sur le peloton

Abandonné par Magnus Cort Nielsen qui a déjà fait son étape avec le maillot à pois assuré, Sven Erik Bystrom est le dernier rescapé de l’échappée matinale. Le Norvégien de la Wanty Gobert – Intermarché compte une minute d’avance sur la meute à près de 50 km de l’arrivée. La mission est impossible pour le scandinave qui assure le spectacle seul.

55 km – Ca souffle sur le Grand Belt !

Certaines vidéos commencent à circuler où un puissant vent de côté souffle sur le pont du Grand Belt. Du spectacle en perspective !

70 km – Caleb Ewan engrange des points pour le maillot vert

Lors du sprint intermédiaire de Kalundborg, l’Australien Caleb Ewan (Lotto-Soudal) a remporté le sprint du peloton et pris quelques précieux points en vue du maillot vert. La “Pocket Rocket” devance Wout van Aert sur la ligne.

117 km – Cort Nielsen fait le grand chelem pour les points de la montagne et célèbre

Trois sur trois pour Cort Nielsen qui passe une nouvelle fois en tête au sommet du GPM avec la côte de Kårup Strandbakke. Le Danois fait le show devant son public en levant les bras sur la ligne délimitant le sommet de la côte. Il l’avait annoncé et il l’a fait: il sera le premier maillot à pois du Tour.

120 km – Le vent se lève au Danemark

Alors que nous sommes encore à 120 km de la ligne, les coureurs arrivent dans une portion à découvert. A en juger les drapeaux danois présents sur le bord de la route, le vent est de côté. Prudence chez les favoris !

125 km – Magnus Cort Nielsen sera le premier maillot à pois du Tour

Au prix d’un sprint tendu avec Sven Erik Bystrom, Magnus Cort Nielsen a joué des coudes pour aller chercher ce nouveau point au sommet de la côte d’Høve Stræde. Avec deux points au compteur et un seul point encore en jeu, Magnus Cort Nielsen est déjà assuré d’être le premier porteur du maillot à pois de ce Tour de France 2022. Le duo scandinave compte 2’42 d’avance sur le peloton et 17″ d’avance sur Pierre Rolland et Cyril Barthe, toujours en chasse.

140 km – Magnus Cort Nielsen prend le point de la montagne

Magnus Cort Nielsen prend le point de la montagne au sommet de la côte d’Asnæs Indelukke. Le Danois prend un point tandis que Cyril Barthe et Pierre Rolland ont été décramponnés par Bystrom et Cort Nielsen. Le duo scandinave fait le forcing pour ne pas voir le retour des Français avant la prochaine côte dans une dizaine de kilomètres.

196 km – Le départ réel est donné ! Magnus Cort Nielsen premier attaquant du Tour

A peine le drapeau de Christian Prudhomme baissé, Magnus Cort Nielsen a placé une accélération devant son public. Le sprinteur danois est donc le premier attaquant de ce Tour. Il est rejoint par Cyril Barthe, Pierre Rolland et Sven Erik Bystrom.

Le départ fictif est donné

Les 176 coureurs se sont élancés pour le départ fictif depuis Roskilde. Une balade 4 kilomètres derrière la voiture de Christian Prudhomme avant le départ réel.

Le pont du Grand Belt, l’épouvantail de l’étape

Si le profil du jour ressemble à une étape de première semaine de Tour lambda, elle présente un piège long de 18 kilomètres. A une vingtaine de bornes de la ligne à Nyborg, les 176 coureurs en lice poseront leurs roues sur le pont du Grand Belt, suspendu au-dessus de la Mer du Nord. Exposé au vent, cette portion longue de 18 kilomètres pourrait donner naissance à des bordures, lesquelles pourraient piéger des favoris.

Favori de l’étape, Jakobsen revient de loin

Avec une équipe entièrement dévouée à sa cause, Fabio Jakobsen apparait comme le grand favori du jour en cas de sprint massif à Nyborg. Pourtant le Néerlandais revient de loin. En 2020, il connait un terrible accident sur l’arrivée de la première étape du Tour de Pologne. S’en suit une convalescence d’un an pour revenir sur le vélo.

Plus d’informations ici…

Jonas Vingegaard super-star à domicile

Ce Grand Départ à Copenhague a permis à Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) de mesurer sa cote de popularité chez lui. Déjà ému aux larmes lorsque le public danois l’a acclamé lors de la présentation, Vingegaard a pu une nouvelle fois profiter de la ferveur locale alors qu’il était sur son vélo.

Patrick Lefevere “ne revient jamais sur ses choix” concernant Alaphilippe

Interrogé par RMC Sport sur un regret éventuel de ne pas avoir sélectionné Julian Alaphilippe sur le Tour de France, le manager de la Quick Step-Alpha Vinyl n’a pas gamberger: “Je ne reviens jamais sur mes choix.”

Vainqueur de la première étape avec Yves Lampaert, la Quick Step-Alpha Vinyl débute le Tour de la meilleure des manières. Ce samedi, elle aura l’occasion de passer la seconde à Nyborg avec Fabio Jakobsen, son sprinteur maison.

Bonjour à toutes et à tous !

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue sur le live RMC Sport de la deuxième étape du Tour de France entre Roskilde et Nyborg. Arpès la première étape, c’est le Belge Yves Lampaert (Quick Step-Alpha Vinyl) qui porte le maillot jaune. Ce samedi, un sprint est attendu à Nyborg à moins que le vent n’en décide autrement. Les coureurs s’élanceront de Roskilde à 12h35.

#DIRECT #Tour #France #Lampaert #terre #les #coureurs #sur #Grand #Belt

Leave a Comment

Your email address will not be published.