Wimbledon 2022 : Garcia s'illustre contre Raducanu, Humbert sort Ruud, Djokovic facile... Ce qu'il faut retenir de la journée de mercredi

Wimbledon 2022 : Garcia s’illustre contre Raducanu, Humbert sort Ruud, Djokovic facile… Ce qu’il faut retenir de la journée de mercredi

Le deuxième tour de Wimbledon a débuté mercredi 29 juin sur le gazon londonien. Programmé en ouverture sur le Centre Court, Novak Djokovic a déroulé son tennis pour se qualifier, tandis que le Français Ugo Humbert a fait chuter Casper Rudd, sixième joueur mondial. Belle performance également de Caroline Garcia, en état de grâce face à la Britannique Emma Raducanu. En revanche, la tête de série n°2 du tournoi féminin, Anett Kontaveit, a déjà pris la porte.

Novak Djokovic enchaîne facilement, Carlos Alcaraz sans trembler, Andy Murray à la trappe

Contrairement à son premier tour contre le Coréen Soon-woo Kwon, Novak Djokovic n’a cette fois laissé aucun set en route. Opposé à l’Australien Thanasi Kokkinakis (79e mondial), le Serbe a joué solidement pour s’imposer facilement en trois sets (6-1, 6-4, 6-2) et 2h03 de jeu.

Dominant sur son service, la tête de série n°1 n’a eu qu’une seule balle de break à écarter. “Le vent a rendu le service compliqué, mais j’ai réalisé une performance de très haute qualité”, s’est-il réjoui après sa victoire. Dans ces conditions, difficile pour l’Australien de concurrencer un tant soit peu le triple tenant du titre (et six victoires au total). Dans sa quête d’un 21e sacre en Grand Chelem, Novak Djokovic sera opposé au troisième tour à son compatriote Miomir Kecmanovic (30e).

Un peu plus tard, l’Espagnol Carlos Alcaraz n’a fait qu’une bouchée du Néerlandais Tallon Griekspoor. En deux sets, la pépite ibérique a déroulé même s’il a été accroché dans le deuxième set (6-4, 7-6 [7-0], 6-3). Il sera opposé à l’Allemand Oscar Otte au prochain tour. Andy Murray a bien bataillé contre le géant John Isner mais, malgré un court central acquis à sa cause, le chouchou britannique a dû plier face au colosse de Caroline du Nord (6-4, 7-6 [7-4], 6-7 [3-7], 6-4). C’est la première fois que Murray s’incline au deuxième tour de Wimbledon après treize succès à ce stade du Grand Chelem anglais.

Humbert retrouve des couleurs en écartant Ruud

Le Messin semble bel et bien de retour. Ancien 25e joueur mondial (en juin 2021), redescendu à la 112e place, Ugo Humbert a disposé en quatre sets du récent finaliste de Roland-Garros, Casper Ruud (3-6, 6-2, 7-5, 6-4). Le gaucher a trouvé les clés pour empêcher le Norvégien, pas forcément un grand spécialiste sur gazon, de développer son jeu. En disposant du sixième au classement ATP, Humbert poursuit sa belle série face à des joueurs du top 10, avec un bilan de sept victoires pour cinq défaites.

Après des mois de galère, du fait notamment d’un Covid-19 long, le Français rejoint le troisième tour de Wimbledon, son meilleur résultat en Grand Chelem depuis son huitième de finale sur le gazon anglais en 2019. Il affrontera le Belge David Goffin.

En revanche, pour Adrian Mannarino et Quentin Halys, Wimbledon est désormais du passé. Le premier d’entre eux n’a pas forcément existé face à l’Américain Tommy Paul et a été battu en trois sets (6-2, 6-4, 6-1). En revanche, Halys a bataillé face au Géorgien Nikoloz Basilashvili durant quatre sets (7-6, 6-0, 7-5, 7-6), mais a dû s’incliner face à l’expérience de son adversaire.

Caroline Garcia régale contre Emma Raducanu, Diane Parry attend Ons Jabeur

Elle a été injouable. Du premier au dernier point, Caroline Garcia a pris la mesure de son adversaire du jour, la nouvelle star du tennis britannique, Emma Raducanu, 11e mondiale, en deux petits sets (6-3, 6-3). Si elle aurait pu être inquiétée au milieu de la deuxième manche après avoir été debreakée par son adversaire, la Lyonnaise ne s’est finalement jamais laissée dépasser les événements et par un public acquis à la cause de Raducanu.

“Cela fait du bien quand on enchaîne les victoires ! Il y a eu un titre la semaine dernière mais ici, il faut repartir de zéro et j’ai dû batailler au premier tour”, a déclaré sur le court central Caroline Garcia après son succès. La joueuse tricolore affrontera au prochain tour la Chinoise Shuai Zhang, pour tenter de rejoindre, comme en 2018, les huitièmes de finale de Wimbledon.

De son côté, Diane Parry a assumé son statut de favorite face à la Japonaise Mai Hontama. La Française, 77e mondiale, a disposé en deux sets et un peu plus d’une heure et demi de jeu de sa rivale nippone, 139 au classement WTA. Elle aura fort à faire au prochain tour car c’est la Tunisienne Ons Jabeur, deuxième mondiale et facile vainqueur de son deuxième tour (6-4, 6-0) qui sera de l’autre côté du court.

Anett Kontaveit déjà éliminée

Troisième joueuse mondiale et tête de série n°2 à Wimbledon, Anett Kontaveit n’ira pas plus loin que le deuxième tour. Déjà éliminée au premier tour de Roland-Garros, l’Estonienne a été dominée dans les grandes largeurs par l’Allemande Jule Niemeier, pourtant 97e au classement WTA.

Anett Kontaveit s’est inclinée en deux sets (6-4, 6-0), en 59 minutes, durant une rencontre où elle ne s’est procuré aucune balle de break. A 26 ans, elle ne dépassera donc pas le troisième tour de Wimbledon pour la première fois de sa carrière. Le tableau s’ouvre donc un peu plus pour la Tunisienne Ons Jabeur, tête de série n°3. De son côté, Jule Niemeier défiera l’Ukrainienne Lesia Tsurenko (101e) au prochain tour.


#Wimbledon #Garcia #sillustre #contre #Raducanu #Humbert #sort #Ruud #Djokovic #facile #quil #faut #retenir #journée #mercredi

Leave a Comment

Your email address will not be published.