Salzbourg, son chant… 11 choses à savoir sur Takumi Minamino

Salzbourg, son chant… 11 choses à savoir sur Takumi Minamino

Voici ce que tu dois absolument connaître à propos de l’ailier international japonais de 27 ans, première recrue estivale des Rouge et Blanc, qui vient de s’engager avec le club de la Principauté jusqu’en juin 2026.

Uno di noi ! Il vient tout juste de rejoindre l’AS Monaco en provenance de Liverpool, finaliste de l’édition 2022 de la Ligue des Champions. Cadre de l’équipe nationale du Japon, Takumi Minanimo débarque en Méditerranée avec une solide réputation. Joueur offensif à la technique très fine, à l’aise des deux pieds et pouvant évoluer sur tout le front de l’attaque (gauche, droite ou deuxième attaquant), ce dernier est en plus très réaliste dans le dernier geste. Mais au-delà des statistiques pures, qui ont fait de lui un patron de Salzbourg et un joker de luxe chez les Reds, voici ce qu’il faut savoir sur le néo-monégasque.

Un précurseur en Principauté

Avant toute chose, le recrutement de Takumi Minamino marque une nouvelle page dans la longue et riche histoire de l’AS Monaco. L’ancien attaquant des Reds est en effet le premier japonais à revêtir le maillot frappé de la Diagonale. Il est néanmoins le deuxième joueur asiatique à défendre les couleurs des Rouge et Blanc, après le Sud-Coréen Park Chu-young (2008-2011). En trois saisons au pied du Rocher, ce dernier avait inscrit 26 buts et délivré 14 passes décisives. Yôkoso Takumi ! 🇯🇵

Un prénom pas choisi par hasard

S’il se prénomme Takumi, ce n’est pas le fruit du hasard ! Dans une interview publiée sur le site de Liverpool, l’international japonais (42 sélections, 17 buts), explique que si ses parents ont choisi de l’appeler ainsi, c’est pour une très bonne raison. Takumi est en effet composé de deux « Kanjis », des caractères empruntés au chinois, qui constituent la langue japonaise. Littéralement, Takumi signifie : « Pave le chemin par toi-même et le succès viendra ». 🏆

Il a brillé avec Erling Haaland

Lorsqu’il fait le grand saut pour l’Europe en 2015, le joueur formé au Cerezo Osaka choisit de poser ses valises à Salzbourg, au sein de la galaxie Red Bull. Un choix payant, puisqu’il totalise près de 200 apparitions avec le club autrichien cinq ans plus tard (198 matchs). Il s’y montre très efficace, impliqué dans plus de 100 buts, toutes compétitions confondues (64 buts, 43 assists). Notamment lors de la saison 2019-2020, où il forme un duo offensif très complémentaire en soutien d’Erling Haaland en première partie de saison. Résultat, l’attaquant norvégien claque 28 buts et 7 passes décisives (TCC), pendant que Takumi Minamino est décisif à 20 reprises (9 buts, 11 passes). 🤝

Quintuple champion d’Autriche

De l’autre côté des Alpes, Takumi n’a pas rigolé ! Impliqué dans un but sur plus d’un match sur deux, il a surtout enrichi son palmarès. En cinq saisons, il a en effet été sacré cinq fois champion (2015, 2016, 2017, 2018 et 2019 – il a commencé la saison du titre 2020 avec Salzbourg -) et a soulevé autant de fois la Coupe d’Autriche. Au niveau continental il n’est pas non plus en reste, puisque l’ancien ailier du RBS a disputé 34 rencontres européennes, dont six en Ligue des Champions. Chapeau ! 🇦🇹

C’est une grande joie pour moi de rejoindre l’AS Monaco. Je suis heureux de m’inscrire dans le projet du Club, qui vient de terminer sur le podium deux fois consécutivement et figure parmi les plus reconnus au sein d’un championnat excitant. J’ai hâte de découvrir mon nouvel environnement et de faire tout mon possible pour aider l’équipe.

Takumi MinaminoMilieu offensif de l’AS Monaco

Il a remporté le championnat d’Asie U23

Cadre de la sélection japonaise ces dernières années, dans laquelle il a été lancée par Vahid Halilodzić en 2015 à tout juste 20 ans, le natif d’Izumisano dans la région d’Osaka, a remporté une grande compétition dans la foulée. Avec les Espoirs nippons, Takumi Minamino est sorti vainqueur du championnat d’Asie U23 en 2016. Depuis, il a claqué 17 buts en 41 sélections avec les A, sous la bannière blanche et rouge, atteignant au passage la finale de la Coupe d’Asie des Nations en 2019. 🌏

Un but contre les Reds… juste avant de les rejoindre !

La scène se passe le 2 octobre 2019. Après avoir étrillé le Racing Genk pour son entrée en lice en Ligue des Champions (6-2), Salzbourg se déplace sur la pelouse d’Anfield Road pour y affronter le grand Liverpool de Sadio Mané et Mohamed Salah, champion d’Europe en titre. Moment choisi par le numéro 18 autrichien pour sortir une masterclass et inscrire un but sublime d’une reprise de volée du droit… au club qui est en train d’essayer de le faire signer ! Jürgen Klopp s’en amuse sur le bord du terrain, d’un sourire malicieux qui en dit long. Trois mois plus tard, il paraphe son contrat avec les Reds. Storytelling… 🎯

Grand fan de Fernando Torres et David Villa

« Quand j’étais plus jeune, je regardais beaucoup ces deux grands attaquants. Ils étaient mes idoles et je voulais jouer comme eux, leur ressembler », confiait Takumi au site officiel de Liverpool en février dernier. Il a plutôt bon goût ! L’ancienne légende des Reds est double champion d’Europe (2008 et 2012) et champion du Monde (2010) avec l’Espagne en compagnie de son compatriote. 🇪🇸

Il nous a rendus meilleurs chaque jour où il est resté avec nous, et pas seulement dans les matchs qu’il a disputés, mais à chaque séance d’entraînement. Il a toujours eu une attitude parfaite, et une mentalité de winner !

Jürgen KloppA propos de Takumi Minamino

Il a porté le même numéro qu’un Ballon d’Or

Depuis son arrivée en Europe, Takumi a choisi de porter le numéro 18 dans son dos. Un chiffre qui est semble-t-il devenu porte-bonheur, puisqu’il l’a suivi à Liverpool, où il s’est mis dans les pas d’un très grand joueur anglais : Michael Owen. Une légende qui fait partie du cercle très fermé des joueurs ayant soulevé un Ballon d’Or. Fort d’un quadruplé avec Liverpool (Coupe UEFA, League Cup, Community Shield, Supercoupe d’Europe), l’avant-centre des « Three Lions » obtient la consécration ultime en 2001… avec le 18 ! Après lui, un autre attaquant portera ce même numéro : Dirk Kuyt. Sacré dynastie. 🎞

Meilleur buteur de Liverpool en coupe en 2022

Même s’il ne fait pas partie du onze titulaire de la Dream Team de Jürgen Klopp durant son passage en Angleterre, Takumi Minamino est un élément sûr de l’effectif du technicien allemand. La preuve, il a terminé meilleur buteur des Reds dans les deux coupes nationales cette saison… avant de les remporter coup sur coup ! L’ailier japonais a ainsi inscrit trois buts en Cup et quatre en Carabao Cup (1 assist). Toujours là quand on fait appel à lui = #Impactplayer. ⚽

Il a eu droit à son chant dans le Kop des Reds… sur un tube d’Abba !

Il a donc de nouveau fait grossir son armoire à trophées outre-Atlantique, en participant notamment au titre de champion en 2020, 30 après le dernier sacre de Liverpool en Premier League. Mais au-delà des coupes, l’ex numéro 18 des Reds a gagné le cœur des fans. Ces derniers lui ont même dédié un chant sur mesure, sur l’air de « Mamma Mia », le tube planétaire du groupe suédois Abba. Et il est plutôt très cool… « Minamino, here we go again, why why, Salzbourg ever let you gooo! » 🎵

Note globale de 76 sur FIFA 22

Enfin, si tu veux intégrer la première recrue estivale de l’AS Monaco dans ton mode carrière ou dans ta team sur FUT, le nouveau Rouge et Blanc affiche une note globale de 76 sur FIFA 22. Une valeur sûre, d’autant qu’il bénéficie de belles références en dribbles (81), en accélération (83) ainsi qu’en équilibre (86) et en agilité (89). A toi de jouer ! 🎮

Crédits Photos : Icon Sport


#Salzbourg #son #chant #choses #savoir #sur #Takumi #Minamino

Leave a Comment

Your email address will not be published.